02/11/2016

Mardi 1er novembre : 16ème jour de la bataille de Mossoul - 2 novembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 2 novembre  2016
Extrait de la 498ème newsletter publiée le 1er novembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Mardi 1er novembre : 16ème jour de la bataille de Mossoul
L'armée irakienne entre à Mossoul - La véritable bataille a commencé
Les forces spéciales irakiennes avaient pris position, lundi 31 octobre, dans le quartier de Karamah, situé à l'intérieur des limites administratives de Mossoul, selon un officier irakien. C'est la première fois que des éléments engagés depuis deux semaines dans la reconquête de la métropole du nord de l'Irak y pénétraient.
Le problème pour les forces gouvernementales est qu'il faut nettoyer maison par maison, rue par rue car, alors que les militaires ou les miliciens kurdes croient avoir nettoyé un secteur, de nouveaux combats reprennent avec des Jihadistes qui s'étaient cachés pendant quelque temps et qui resurgissent de tunnels ou des décombres.
L'autre problème est posé par les attaques kamikazes de Daech contre les troupes gouvernementales. Depuis le début de l'offensive pour libérer Mossoul, Daech a revendiqué 76 attaques suicides - 18 au cours de la deuxième semaine.

1er novembre 2016 attaques kamikazes 2.jpg

L'armée s'empare du bâtiment de la télévision de Mossoul
Les forces spéciales irakiennes sont entrées après de violents combats, mardi 1er novembre, dans le bâtiment de la télévision de Mossoul, a annoncé un commandant du service de contre-terrorisme (CTS).
La station est le premier bâtiment d'importance repris par les forces irakiennes depuis le déclenchement, le 17 octobre, de la contre-offensive sur la grande ville du nord de l'Irak tenue depuis juin 2014 par les jihadistes de l'Etat islamique (EI). Les bâtiments de la télévision sont situés entre la localité de Gogjali, repris le 31 octobre, et le quartier d'al-Karamah, également repris le 31 octobre.
Actuellement le gros de l'activité militaire se concentre dans les quartiers al-Karamah et al-Khadra. Les habitants sont cloués chez eux en attendant l'issue des combats. Une famille aurait d'ailleurs été décimée par un bombardement. Il faut dire que les tirs d'artillerie, de mortiers, de missiles et les bombardements aériens sont particulièrement intenses sur le quartier d'al-Karama. Par ailleurs, on a appris que les jihadistes avaient forcé de nombreux jeunes d'al-Karama et al-Khadra à se réunir dans les mosquées, soit pour les enrôler soit pour les prendre en otages.
L'armée entre sur la rive gauche de Mossoul
L'armée irakienne est entrée dans des secteurs "sur la rive gauche de la ville de Mossoul", a déclaré le centre de commandement conjoint des opérations chargé de l'offensive pour reprendre Mossoul.
La 16ème division de l'armée à 1 km de Bahwiza, au nord de Mossoul
L'armée irakienne a pénétré, mardi 1er novembre, dans la région touristique d'al-Challalat, située au Nord de Mossoul, a annoncé une source militaire.
«La 16ème division a libéré la région d'al-Challalat et le village d'al-Aghaouat au Nord de Mossoul, mais aussi la ville de Dejla City [abritant un parc d'attraction]», a déclaré Ali al-Friji, commandant du front Nord de Mossoul.
L'armée a également déminé un pont, détruit six véhicules piégés et tué 23 jihadistes de Daech, a ajouté al-Friji, indiquant que les troupes irakiennes sont actuellement à un kilomètre de Bahwiza, première localité de Mossoul du côté Nord de la ville.
Par ailleurs, l'armée poursuit sa progression sur le front Est, reprenant deux villages occupés par Daech. Il s'agit de Ketyle et de Sharezed, au sud de la route Togjali-Mossoul, a rapporté le capitaine Nabhane al-Jbouri.
Dernière heure : L'armée entre dans le quartier de Samah
Une unité anti-terroriste de l'armée irakienne est entrée dans le quartier de Samah (Samaj), à l'est de Mossoul, au nord de la zone industrielle.
L'armée affirme avoir tué plus de 1100 jihadistes depuis le début de l'offensive
Les forces de sécurité affirment avoir tué plus de 1 100 jihadistes depuis le début de l'opération pour libérer Mossoul. Plus de 30 000 Irakiens et 4 000 combattants kurdes participent à l'offensive. L'offensive bénéficie de l'appui aérien de la coalition internationale menée par les Etats-Unis.
Bombardement de l'artillerie française (Task Force Wagram)
Vidéo montrant des "tirs d'illumination" par des canons Caesar :
https://youtu.be/uSGf1d_AYsI

Vidéo : Les forces loyalistes réceptionnent les civils fuyant les zones de combat. Les miliciens conseillent aux civils masculins qu'il vaudrait mieux qu'ils se rasent la barbe :https://www.youtube.com/watch?v=5LIhl0MvsZc&feature=y...

 

Jean René Belliard

Thèmes abordés dans la newsletter du 1er novembre - accessibles seulement aux abonnés:

Irak : Mardi 1er novembre : 16ème jour de la bataille de Mossoul
IrakL'armée turque se déploie à la frontière irakienne
Irak : L'Etat islamique exécute à nouveau 40 personnes à Mossoul
Irak : Selon l'ONU, 1.792 personnes tuées en Irak au mois d'octobre

Maroc : Suite de la mort d'un marchand de poissons à al-Hoceima

Syrie : Bataille d'Alep - derniers développements
Syrie : 70ème jour de l'opération turque "Bouclier de l'Euphrate" dans le nord syrien

Turquie : Après l'arrestation des deux maires, l'Etat nomme un gouverneur pour diriger Diyarbakir

Afrique menacée : Des dissidents du groupe al-Mourabitoun de Mokhtar Belmokhtar rallient l'Etat islamique
Afrique menacée : Nigeria : 8 jihadistes de Boko Haram meurent dans l'explosion de leur camion piégé

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

07:34 Publié dans Amaaq, Etat Islamique, Hashed al-Chaabi, Irak, Mossoul, Peshmerga | Lien permanent | Commentaires (5) | | | | |

Commentaires

Bonjour, je découvre votre blog et le trouve très très bien documenté, avec des informations précises. Je cherche à savoir quelle est la situation actuelle de la localité d’Abbas Rajab au sud-est de Mossoul qui est tantôt considérée comme une « poche » djihadiste tantôt comme une localité déjà reprise par les forces de la coalition, selon les infographies présentées.
Vous remerciant pour toute réponse.
Bien à vous.
GG

Écrit par : GAIONI Guillaume | 02/11/2016

Merci de votre commentaire. Nous avons posé la question concernant la situation à Abbas Rajab et attendons la réponse. Nous vous la ferons parvenir dès que nous l'obtiendrons.

Écrit par : Jean René Belliard | 02/11/2016

".... et 4 000 combattants kurdes participent à l'offensive. "

Qui sont assassinés par le génocidaire Erdogan dans l'indifférence de la Communauté internationale! C'est vrai qu'il ne s'agit pas d'Israël......

Une honte!

Écrit par : Patoucha | 04/11/2016

Monsieur Belliard,

Ce petit mot pour montrer un peu d'appréciation pour le travail tout à fait admirable que vous effectuez.

Écrit par : Chuck Jones | 02/11/2016

Au moins là vous ne prenez pas le blogueur pour un idiot Chuck-Chuck! :)

Écrit par : Patoucha | 04/11/2016

Les commentaires sont fermés.