02/11/2016

A propos de l'offensive turque en Syrie - 29 octobre

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 29 octobre  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


A propos de l'offensive turque en Syrie
(De notre correspondant en Syrie F.M.)
L'offensive menée par l'armée turque avec l'appui de supplétifs rebelles syriens poursuit sa progression vers le sud. On commence à se demander ce qui passera lorsque, ayant repoussé les jihadistes de Daech et les miliciens kurdes des YPG, les troupes d'Ankara se retrouveront nez-à-nez avec les forces fidèles à Bachar al-Assad au nord ou à l'est d'Alep ? Les risques existent d'un affrontement direct entre l'armée arabe syrienne, soutenue par des détachements iraniens et le contingent russe d'un côté, et les rebelles syriens appuyés par les soldats turcs de l'autre.
Alep n'est pas un objectif pour la Turquie
C'est sans doute pour répondre à cette inquiétude que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré le 26 octobre, à l'occasion d'une assemblée de maires (Muhtars) au palais présidentiel d'Ankara : "Nous sommes déterminés à chasser le PYD (parti kurde syrien dont les YPG sont le bras armé) de Manbij. Nous ferons tout ce qui sera nécessaire s'ils ne passent pas de l'autre côté de l'Euphrate."
Les Turcs exigent en effet que les miliciens kurdes évacuent totalement la rive occidentale de l'Euphrate, demande que le vice-président américain, Joe Biden, avait reprise à son compte. 
Dans le même discours, Erdogan a tenu a rassurer les Syriens. Il a affirmé qu'Alep n'était pas un objectif pour les troupes turques : "Combattons ensemble contre les organisations terroristes. Mais Alep appartient aux habitants d'Alep. Nous devons l'expliquer...Il n'est pas juste de faire des calculs sur Alep."
L'offensive turque en Syrie serait en fait acceptée par Moscou et Damas
La déclaration d'Erdogan pourrait indiquer que l'offensive turque en Syrie, malgré les critiques et les menaces de Damas, a en fait été discutée avec Moscou, Téhéran  et Damas. L'objectif turc en Syrie se limiterait en fait à empêcher les Kurdes qui contrôlent deux enclaves, au nord-ouest et au nord-est de la Syrie, de réunir ces deux zones pour déclarer ensuite un territoire autonome. Un objectif auquel Damas ne peut qu'adhérer.

28 octobre 2016.jpg

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 495ème newsletter envoyée le 28 octobre aux abonnés :

Allemagne-Belgique-France : France : 2 Toulousains partis en Syrie risquent les Assises

Irak : Vendredi 28 octobre : 12ème jour de la bataille de Mossoul
Irak : L'incendie de l'usine de souffre maîtrisée
Irak : La Russie veut empêcher les Jihadistes de fuir vers la Syrie

Maroc : Daech cherche à cibler le Maroc

Syrie : La Russie nie tout en bloc
Syrie : L'union européenne sanctionne dix hauts responsables syriens
Syrie : Nouvelle offensive rebelle à Alep
Syrie : A propos de l'offensive turque en Syrie
Syrie : Air miss dans le ciel syrien entre un avion américain et un avion russe

Turquie : Le Gazoduc Iran-Turquie touché par une explosion

Yémen : Les rebelles yéménites tirent un missile balistique vers La Mecque ou Djeddah

Jihad global : Azerbaïdjan : Deux terroristes islamistes tués - un troisième capturé
Jihad global : Italie : Deux jihadistes égyptiens et un algérien arrêté en Italie
Jihad global : Russie : Un Russe tué à Nijni Novgorod appartenait à Daech 


Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.
Pour s’abonner, écrire à : mailto:ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.