25/10/2016

Mossoul : Bataille de communiqués entre état-major irakien et autorités turques - 25 octobre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 24 octobre  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Mossoul : Bataille de communiqués entre état-major irakien et autorités turques
La Turquie avait affirmé, dimanche 23 octobre, que son artillerie avait appuyé l'offensive des Peshmergas (combattants kurdes irakiens) pour reprendre la ville de Bashika.
Lundi 24 octobre, les autorités militaires irakiennes on démenti cette revendication de la Turquie, affirmant que les forces turques ne participaient pas à l'offensive pour reprendre Mossoul au groupe Etat islamique (Daech).
"Le porte-parole du commandement conjoint (irakien) des opérations dément que la Turquie participe sous quelle forme que ce soit aux opérations pour la libération de Ninive", la province dont Mossoul est le chef-lieu, a précisé ce commandement dans un communiqué.
Téhéran soutient Bagdad
L'Iran a affirmé que la Turquie devrait obtenir la permission du gouvernement irakien pour participer à l'offensive pour reprendre Mossoul à l'Etat islamique.
Le porte-parole iranien du ministère des Affaires étrangères, Bahram Ghasemi, a déclaré lundi 24 octobre qu' "il n'était pas du tout acceptable de voir un pays, sous prétexte de lutte contre le terrorisme ou autres, tenter de violer la souveraineté" d'un autre pays.
La critique de Téhéran concerne les 500 soldats turcs stationnés sur une base près de Mossoul et censés conseiller les forces sunnites et kurdes irakiennes qui prennent part à l'offensive contre Mossoul.
Le gouvernement irakien affirme que ces Turcs sont là sans sa permission et a demandé à la Turquie de les retirer, ce qu'a refusé Ankara, insistant sur le fait qu'ils jouent un rôle dans l'offensive pour reprendre Mossoul, une ville à majorité sunnite.
La réaction de l'Iran chiite n'est pas une surprise tant elle soutient le gouvernement de Bagdad, également dominé par les Chiites.

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 491ème newsletter envoyée le 24  octobre aux abonnés :

Emirats Arabes Unis : Un terroriste soudanais condamné à 10 ans de prison

Irak : Lundi 24 octobre : 8ème jour de la bataille de Mossoul
Irak : Bataille de communiqués entre état-major irakien et autorités turques
Irak : Les Peshmergas repoussent une attaque de Daech près de Sinjar (Singal)
Irak : Dernier bilan de l'attaque de Kirkouk par Daech
Irak : Emeutes anti-Daech à Hawija
Irak : La coalition internationale intervient à Rutbah (province d'al-Anbar)
Irak : Au moins onze morts et 35 blessés dans plusieurs attaques à Bagdad

Israël-Cisjordanie-Gaza : Gaza : Tir de roquette et représailles israéliennes

Liban : Mandats d'arrêt contre cinq membres de l'Etat islamique

Libye : Bataille de Syrte - Suite

Syrie : Pour Moscou, une nouvelle trêve humanitaire n'est pas d'actualité
Syrie : Bataille d'Alep
Syrie : Seize civils tués au cours d'un bombardement dans la province d'Edleb
Syrie : Dernières nouvelles de l'intervention turque en Syrie

Turquie : 2 policiers tués et 19 personnes blessées par l'explosion d'une voiture piégée

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

07:29 Publié dans Bagdad, Bashiqa, Etat Islamique, Ghassemi Bahram, Irak, Iran, Mossoul, Province de Ninive, Téhéran, Turquie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.