03/10/2016

Arrestations de six membres de l'Etat islamique à Jérusalem - 3 octobre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 3 octobre  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le 2 octobre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Arrestations de six membres de l'Etat islamique à Jérusalem
Six habitants de Shuafat et 'Anata (Jérusalem-Est) ont été inculpés dimanche 2 octobre de soutien à l'Etat islamique. Plusieurs d'entre eux ont également été accusés d'avoir essayé de rejoindre les rangs de l'organisation jihadiste en Syrie et d'avoir planifié des attaques terroristes à Jérusalem et à Tel Aviv.
Selon l'acte d'accusation, qui a été déposée par le procureur du district de Jérusalem, au cours de 2015 et jusqu'en août 2016, les accusés ont travaillé ensemble ou séparément pour soutenir et rejoindre l'Etat islamique. Ils auraient mis en place un groupe de travail ( «halaqah») qui se réunissait plusieurs fois par semaine pour apprendre l'idéologie de l'organisation jihadiste. Au cours de ces réunions d'étude, les membres de la halaqah avaient l'habitude de regarder des vidéos de Daech, y compris les discours des dirigeants du groupe islamiste, reconstitutions de batailles, des assassinats et des rapports de l'EI.
Ahmad Shweiki, l'un des accusés, a appelé les participants à détruire les infidèles, les juifs, les croisés et les Arabes qui ne suivent pas les lois de l'État islamique. Il a demandé aux membres de couper leurs cheveux et de se faire pousser la barbe comme font les combattants de l'EI, ainsi que de raccourcir les jambes de leurs pantalons.
Selon l'acte d'accusation, deux des accusés - Amr al-Bayah et Mohammed Hamid de Shuafat - se sont réunis après qu'ils aient tous les deux échoué à quitter Israël pour la Syrie pour rejoindre l'Etat islamique.
Al-Bayah aurait dit au cours de cette réunion qu'il prévoyait de mener une attaque contre les Juifs en Israël, et Hamid a accepté de se joindre à lui. Après avoir réalisé qu'ils ne seraient pas en mesure d'acheter une Kalachnikov (AK-47), al-Bayah a proposé à  Hamid d'acheter un conteneur d'expédition où ils pourraient préparer des explosifs destinés à un attentat à Kiryat HaMemshala (un complexe de bâtiments gouvernementaux), à Jérusalem et à Tel Aviv. Hamid a suggéré de poser une bombe près du Stade Teddy à Jérusalem, mais al-Bayah préférait attaquer les bâtiments du gouvernement.
Jusqu'à son arrestation, Hamid avait réussi à mettre de côté 1000 NIS dans le but d'acheter des armes. Quand il a appris que les forces de police étaient en route pour l'arrêter, il a effacé tout le contenu de son téléphone portable pour empêcher la police de voir le contenu faisant référence à l'Etat islamique.
Un autre accusé, un homme de 24 ans, Saad Alamein, aurait tenté de recruter Youssef al-Cheikh Amr, 29 ans, pour mener des actions terroristes. Alamein avait travaillé pendant quelque temps sur un chantier de construction à Rishon Lezion, où il avait trouvé de vieux uniformes de l'armée. Les deux avaient alors décidé d'utiliser les uniformes pour s'entraîner au tir afin de mener des attaques et des enlèvements sur le style de l'EI.

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 475ème newsletter envoyée le 2  octobre aux abonnés :

Algérie : L'armée découvre une importante cache d'armes

Irak : Plus de 2100 Irakiens tués ou blessés au cours du mois de septembre
Irak : Le calife auto-proclamé de l'EI aurait quitté l'Irak pour la Syrie
Irak : L'un des bourreaux les plus brutaux de l'EI tués au cours d'une frappe aérienne

Israël-Cisjordanie-Gaza : Arrestations de six membres de l'Etat islamique à Jérusalem

Libye : Reprise des combats à Syrte

Syrie : Bataille d'Alep : Les forces loyalistes progressent dans la ville
Syrie : Nouvelles de l'opération turque "Bouclier de l'Euphrate"

Turquie : Dix membres du PKK tués à Cukurca (province de Hakkari)

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

07:26 Publié dans Etat Islamique, Israel, Jérusalem, Tel Aviv | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.