27/09/2016

En Syrie, la trêve ne pouvait pas tenir - 27 septembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 27 septembre  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le 26 septembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


En Syrie, la trêve ne pouvait pas tenir
La trêve a volé en éclat dix jours seulement après son entrée en vigueur et il ne pouvait pas en être autrement.
Les conditions précisées dans l'accord de cessez-le-feu convenu entre les Etats-Unis et la Russie stipulent qu'il ne s'appliquera qu'aux rebelles non jihadistes, c'est à dire à l'exclusion de l'Etat islamique (Daech), ce qui ne pose pas de problème, en théorie.
Mais il a également exclu Jeich Fateh al-Cham (anciennement Front al-Nosra - l'ancienne branche syrienne d'al-Qaïda avant de couper les ponts avec la centrale jihadiste) et c'est ce qui pose problème.
En effet, il est pratiquement impossible de séparer les "bons" rebelles" des "mauvais" rebelles de Jeich Fateh al-Cham et des nombreux groupuscules affiliés parmi lesquels plusieurs groupes jihadistes originaires de Tchétchénie, Daghestan et des anciennes républiques soviétiques d'Asie centrale.
La Russie explique donc, qu'en respect de l'accord de trêve, elle est en droit de bombarder les groupes rebelles qui incluent des éléments jihadistes de Jeich Fateh al-Cham, ce que contestent les Etats-Unis.
L'autre problème est que le pouvoir de Bachar al-Assad, sentant qu'une victoire militaire à Alep pourrait être possible, ne pouvait que pousser à la reprise des combats pour tenter de l'emporter, ce que ne veut absolument pas Washington.
Vladimir Poutine, en bon joueur d'échec, a remis son aviation au service du pouvoir syrien et lui a demandé de mettre le paquet pour tout brûler sur son passage, histoire de voir jusqu'où on pouvait aller. Et elle a remis le paquet : bombes incendiaires, bombes bunker buster et autres munitions très puissantes.
La réponse américaine est et sera de permettre aux rebelles "fréquentables" de remporter une ou deux victoires sur le terrain pour convaincre les Russes que poursuivre l'espoir d'une victoire par les armes est une chimère.
Ceci étant dit, Washington ne cherchera pas à rompre les relations avec la Russie au sujet de la Syrie car l'administration américaine sait pertinemment qu'elle n’a pas d’autres solutions que Moscou pour imposer la paix dans la région.
 
Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 472ème newsletter envoyée le 26 septembre aux abonnés :

Algérie : Deux islamistes armés abattus au sud de la wilaya de Médéa

Allemagne-Belgique-France : France : Deux musulmanes radicalisées arrêtées à Nice
Allemagne-Belgique-France : France : Une sœur des frères Clain- deux jihadistes - mise en examen
Allemagne-Belgique-France : Plus de 200 jihadistes "français" sont morts dans les zones de combat du Moyen Orient

Irak : Derniers incidents
Irak : Les forces irakiennes ont complètement libéré al-Shirqat

Israël-Cisjordanie-Gaza : Derniers incidents
Israël-Cisjordanie-Gaza : Israël signe un contrat de fourniture de gaz à la Jordanie

Jordanie : Un caricaturiste jordanien assassiné pour avoir publié une caricature du prophète

Libye : Installations pétrolières libyennes : Qui contrôle quoi ?
Libye : Le gouvernement égyptien devra décider d'intervenir militairement en Libye

Maroc : Un célèbre caricaturiste marocain demande à être protégé après avoir reçu des menaces de mort

Syrie : bombardements Intenses sur les quartiers rebelles d'Alep
Syrie : Quatre villes assiégées (deux dans chaque camp) ont reçu de l'aide humanitaire
Syrie : A propos de la trêve
Syrie : Les miliciens kurdes évacuent la rive occidentale de l'Euphrate

Turquie : Derniers incidents entre l'armée et le PKK

Yémen : 5 jihadistes d'AQPA tués par la frappe d'un drone américain
Yémen : Le chef des forces spéciales de la milice chiite houthie tué à la frontière saoudienne

Afrique menacée : Mali : Les Peulhs menacent de se soulever
Afrique menacée : Tchad : Quatre soldats tchadiens tués dans des combats avec les jihadistes de Boko Haram

Jihad global : Espagne : Arrestation de deux Marocains liés à l'Etat islamique (Daech)
Jihad global : Kosovo : Un recruteur kosovar de Daech condamné à 5 ans de prison

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.