07/09/2016

Le colonel Gulmurod Khalimov, un ancien des forces spéciales tadjikes remplace al-Adnani au sein de Daech - 7 septembre 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 7 septembre  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le 6 septembre sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Le colonel Gulmurod Khalimov, un ancien des forces spéciales tadjikes, remplace al-Adnani au sein de Daech
Il y a quelques jours, nous vous informions qu'Abou Mohammad al-Adnani, le porte-parole de l'Etat Islamique et un membre important de l'organisation jihadiste avait été tué par le tir d'un drone américain.
A sa place, Abou Bakr al-Baghdadi a nommé Gulmurod Khalimov, un ancien colonel des forces spéciales tadjikes qui a déserté pour mener le jihad. Ce colonel a dirigé une unité d'opérations spéciales de la police au sein du ministère de l'Intérieur du Tadjikistan.
Il se trouve que le colonel Khalimov avait été formé jadis par des conseillers américains. Il est même venu plusieurs fois aux États-Unis pour suivre une formation à la  lutte contre le terrorisme. Il était invité par  la sécurité diplomatique / Anti-terrorisme du Département d'Etat américain.
Selon le Département d'Etat américain, Khalimov a été impliqué dans cinq programmes financés par les Américains entre 2003 et 2014.
 Sans le savoir, les Américains ont  formé l'une de ses plus grandes menaces à des programmes tels que  "réponse à la crise", "négociation" d'otages" et "leadership tactique".
Khalimov a rejoint l'Etat islamique l'an dernier. Il a naturellement été accueilli à bras ouverts par les jihadistes en raison de sa familiarité avec l'armée américaine et sa connaissance des stratégies de renseignement.
L'ancien colonel des forces spéciales tadjikes, formé par les Américains, a gravi rapidement les échelons de commandement au sein de Daech. Il a pris le commandement d'un des principaux fronts irakiens, celui de la province de Ninive. Il s'agit d'une promotion inhabituelle pour l'État islamique, parce que, traditionnellement, ce sont des commandants de deuxième ou troisième rang qui dirigent des combattants dans une province, ceci pour éviter qu'ils soient "détectés et détruits" par les forces américaines en Irak.
Khalimov a été étiqueté comme "terroriste mondial" par le Département d'Etat américain, en vertu du décret exécutif 13224 du 29 septembre 2015. Actuellement, le Département d'Etat américain offre une récompense de 3millions $ pour Khalimov.

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 459ème newsletter envoyée le 6 septembre aux abonnés :

Libye : Chassés de Syrte les jihadistes de l'EI pourraient menacer leurs pays d'origine

Syrie : Nouveau bombardement au gaz d'un quartier rebelle d'Alep
Syrie : Analyse de l'offensive turque au nord de la Syrie

Jihad global : Le colonel Gulmurod Khalimov, un ancien des forces spéciales tadjikes remplace al-Adnani au sein de Daech

Des informations sur les principaux évènements qui secouent les pays du Moyen Orient, d'Afrique du nord et du Sahel, des messages importants, des alertes sécuritaires, vous aussi, comme de nombreux députés, sénateurs, ambassades, sociétés civiles et morales engagées dans la sécurité, des directions du personnel soucieuses de la sécurité de leurs employés à l'étranger, vous pouvez vous abonner à l'ensemble de la newsletter publiée par Jean René Belliard et l'ensemble de ses quinze correspondants. Le coût d'un abonnement est de 100€ pour un an ou de 60€ pour six mois.

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.