09/07/2016

Syrie : Bataille au nord d'Alep (suite) - 9 juillet 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 9 juillet  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard hier,  vendredi 8 juillet, sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour vous abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Syrie : Bataille au nord d'Alep (suite)

Comme nous l'avons indiqué dans la newsletter du 7 juillet, l'armée syrienne est parvenue, après de violents combats, à couper la route Castello, la dernière route d'approvisionnement des miliciens désormais assiégés dans la ville d'Alep. L'armée avait auparavant pris le contrôle de la totalité de la ferme sud d'al-Mallah, et réussi à s'emparer d'une position rebelle, située à un kilomètre de la route.
Al-Mallah comprend trois fermes : Une ferme centrale, une ferme nord et une ferme sud. La dernière étant l'unique point de liaison vers la route Castello (photo ci-contre). route_castello00.jpg
Pour y accéder, il fallait s'emparer de la ferme nord. ce qui a été fait le 26 juin dernier.
De violents combats ont émaillé cette bataille au cours de laquelle la milice rebelle Noureddine Zanki, qui fait partie de Jeich al-Fateh, qui se battait aux côtés du Front al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda, a subi de lourdes pertes.
Toutes les tentatives rebelles pour repousser les forces loyalistes n'ont pas réussi pour l'instant. La ferme sud, qui était toujours aux mains des rebelles, est finalement tombée le jeudi 7 juillet, après avoir été soumises à un intense bombardement de l'artillerie de l'Armée Arabe Syrienne, de l'armée de l'air syrienne et des hélicoptères russes.
Reste à savoir si l'armée loyaliste parviendra à consolider leurs positions, ce qui encerclerait totalement les quartiers insurgés d'Alep. Il y a fort à parier que le gouvernement turc va tout faire pour aider les rebelles à reprendre les positions perdues afin de dégager la route Castello.
La prise des fermes Mellah permet a l'armée de tenir en tenailles  l'entrée nord de la ville d'Alep, du côté de Lairamoun. Elle lui permettra en outre de disposer d'un point de support pour ouvrir un nouvel axe d'opérations militaires du côté ouest en direction du camp de Handarate, toujours aux mains des milices.
La rébellion ne peut se permettre de laisser les forces loyalistes maîtresses des fermes Mellah, que ce soit pour faire la guerre ou pour faire la paix. En effet, la catastrophe humanitaire que la fermeture de la route Castello à tout trafic ne va pas manquer de provoquer dans les quartiers rebelles d'Alep, devrait mettre beaucoup de pression sur les insurgés lors d'une éventuelle reprise des négociations à Genève.

Ci-dessous carte des fermes de Mallah et la route d'approvisionnement de Castello (en bleu) :

fermes_Mallah_Castello00.jpg

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 414ème newsletter du 8 juillet – Analyses accessibles seulement contre abonnement.

Algérie : Un Islamiste armé abattu à Jijel

Arabie saoudite : Arrestation de 19 personnes après les trois attentats du lundi 4 juillet

Irak : Plus de 30 morts dans un attentat anti-chiite à Balad, au nord de Bagdad
Irak : Le chef de la sécurité limogé après le sanglant attentat du Bagdad du 3 juillet

Syrie : Bataille au nord d'Alep (suite)
Syrie : 15 civils tués lors d'un raid aérien dans la province d'Edleb
Syrie : Bataille de Manbij (suite)

Turquie : 12 membres du PKK tués par l'armée de l'air turque
Turquie : Encore six personnes suspectées d'appartenir à l'EI arrêtées en Turquie

Yémen : Violents combats au Yémen - au moins 17 morts

Afrique menacée : Le nord du Cameroun encore frappé par Boko Haram

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.