08/07/2016

Syrie : La route de Castello, qui relie les quartiers rebelles d'Alep à la Turquie, est coupée - 8 juillet 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 8 juillet  2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard hier,  jeudi 7 juillet, sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Syrie : La route de Castello, qui relie les quartiers rebelles d'Alep à la Turquie, est coupée
(De notre correspondant F.M.)
Malgré l'annonce d'une trêve de 72 heures, l'armée syrienne a coupé la route de Castello, dernière route d'approvisionnement des rebelles assiégés dans la ville d'Alep.
Jeudi 7 juillet, les forces loyalistes ont progressé le long de la route al-Lairamoun-Sheihan et sont parvenues à s'emparer, après de violents combats, d'une position rebelle située à un kilomètre de la route, mettant désormais celle-ci à portée de leurs tirs.
Tandis que les avions de l'armée de l'air syrienne, l'artillerie et les unités de missiles pilonnaient les bastions rebelles de Bani Zeid et al-Lairamoun, près de la route de Castello, l'infanterie syrienne attaquait les lignes de défense de la brigade rebelle Noureddine al-Zanki à Jami Yeh al-Zahra.
La rébellion obligée de réagir pour éviter l'asphyxie des quartiers rebelles
Le fait que l'armée soit désormais en mesure d'empêcher toute circulation sur la route de Castello est un coup dur pour la rébellion. Si celle-ci ne parvient pas à la déloger de cette position, les quartiers insurgés seront totalement assiégés.
En effet, depuis la prise de cette position, aucune personne n'est en mesure d'entrer ou sortir de la ville. Des habitants qui s'étaient rendus via la route du Castello pour visiter leurs proches en province ne peuvent plus, pour le moment, rentrer chez eux.
Si la route reste coupée pendant une longue durée, on pourrait être confronté à une nouvelle crise humanitaire  d'une très grande ampleur.
Conscient de l'enjeu, les rebelles ont lancé en fin d'après-midi du jeudi 7 juillet une contre-offensive pour tenter de repousser les forces gouvernementales.
Cela faisait deux ans que le pouvoir de Damas tentait de s'emparer de la route du Castello. Ses troupes avaient coupé techniquement cette route en la bombardant par voie aérienne, mais c'est la première fois qu'elles se retrouvent aussi proches au sol.
Jeich al-Islam perd quatre de ses combattants
Un porte-parole de Jeich al-Islam, un influent groupe rebelle appuyé par l'Arabie saoudite, a annoncé la mort de quatre de ses combattants dans la zone de combats, connue sous le nom des fermes d'al-Mallah, un secteur situé au nord d'Alep.
La trêve n'est pas respectée à Alep
Déjà mercredi 6 juillet, date de l'entrée en vigueur de la trêve de 72 heures , le régime avait poursuivi ses raids aériens et ses tirs d'artillerie contre les secteurs rebelles d'Alep, et les insurgés avaient bombardé les quartiers pro régime. Jeudi, trois civils ont encore été tués par des tirs rebelles
Jeudi 7 juillet, les quartiers pro régime ont été visés par des tirs de roquettes rebelles intenses avant que le calme ne revienne dans l'après-midi. Mais peu d'habitants osaient sortir de chez eux.
Toutes les tentatives de faire respecter les trêves ont échoué
Ces derniers mois, toutes les tentatives de faire respecter les trêves, notamment à Alep, ont échoué de même que les efforts de règlement de la guerre civile dont plus personne ne sait combien elle a fait de morts et de blessés.
La province d'Alep morcelée entre les différentes forces
La province d'Alep est morcelée entre les différents protagonistes de la guerre, avec des régions contrôlées par le régime, d'autres par les rebelles ou encore par le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'al-Qaïda.

Jean René Belliard

Liste des thèmes abordés dans la 413ème newsletter du 7 juillet – Analyses accessibles seulement contre abonnement.

Irak : Attentat de Bagdad : Nouveau bilan
Irak : Atrocités de l'Etat Islamique

Iran : Quatre gardes-frontières iraniens tués dans le sud-est du pays

Libye : 12 soldats de Haftar tués à Benghazi

Syrie : La route de Castello, qui relie les quartiers rebelles d'Alep à la Turquie, est coupée
Syrie : Suite de la Bataille de Manbij
Syrie : L'armée de l'air syrienne attaque des concentrations de Jihadistes dans la province de Homs
Syrie : Un convoi du Front al-Nosra sévèrement attaqué par l'armée syrienne

Jihad global : Les revenus pétroliers de Daech divisés par deux depuis l'automne 2015
Jihad global : Allemagne : Un proche d'Abaaoud arrêté
Jihad global : Les Pays Bas veulent renvoyer 200 jihadistes d'origine marocaine vers le Maroc

Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Les commentaires sont fermés.