09/06/2016

Israël : Attaque terroriste à Tel Aviv : Quatre tués et seize blessés - 9 juin 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 9 juin   2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le mercredi 8 juin sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est accessible contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com


Israël : Attaque terroriste à Tel Aviv : Quatre tués et seize blessés
(de notre correspondant N.R.)
Mercredi 8 Juin, autour de 21H20 des tirs ont retenti dans le centre commercial et de divertissement  "Salona", situé dans le centre de Tel Aviv. Puis des tirs ont été entendus rue Arbaa.
Le service Madan a indiqué qu'il y avait neuf victimes dans le centre commercial "Salona".
Les médecins de l'hôpital "Ichilov", où ont été transportées huit des victimes, ont rapporté la mort de quatre personnes. Un autre blessé était dans un état critique et trois autres dans un état sérieux. Selon un représentant de l'hôpital "Ichilov", l'un des deux terroristes aurait été transporté dans cet hôpital dans un état critique.
Deux autres victimes ont été emmenées à l'hôpital, "Sheba" à Tel a-Shomer. Les autres blessés n’ont pas nécessité d’hospitalisation.8 juin 2016.jpg
On connaît l’identité des quatre personnes décédées. Il s’agit d’Ido Ben-Ari, un résident de Ramat (41 ans), de Llana Neve (39 ans), Michael Freige (58 ans) et Mila Mishaev (32 ans). Michael Freige était un sociologue et anthropologue de l'université Ben Gourion.
Intervention des forces de l’ordre
Les forces de police ont aussitôt investi en nombre le lieu de l'attaque et le carrefour des rues Kaplan et Menachem Begin, bloquant les entrées du centre commercial.
Sur le lieu de l'attaque, la police a trouvé un sac avec une arme à feu qui, apparemment, avait été jetée par les agresseurs.
A 22:00 la police a confirmé que deux terroristes avaient été arrêtés. L'un d'eux a été arrêté dans le centre  "Salona" et le second rue Arbaa, à côté de la "Cinémathèque". La police recherche toujours un troisième suspect qui pourrait être  impliqué dans l'attaque terroriste. Il s’agirait de celui qui a conduit les deux assaillants sur le lieu de l’attaque.
A 22h40 la police affirmait que deux terroristes avaient été neutralisés et que le site était sécurisé.
Les deux terroristes étaient habillés comme des Juifs ultra-orthodoxes
Le directeur général de la société de sécurité responsable de la sécurité du complexe, "Salona," a rapporté que, selon les informations disponibles, les terroristes étaient arrivés habillés comme des juifs ultra-orthodoxes, en costume noir et chemise blanche. Avant d'effectuer l'attaque, ils se sont installés à une du restaurant, "Max Brenner" comme de simples clients. On se demande comment ils ont pu entrer dans le restaurant Max Brenner avec des sacs contenant des armes. Après avoir passé commande, les deux assaillants se sont soudain levés et ont commencé à tirer sur les clients du restaurant voisin, le restaurant Benedikt. L’un des Palestiniens était armé d’un fusil d’assaut et l’autre portait une mitraillette de fabrication artisanale. Ils avaient également des couteaux. Après avoir tiré sur les clients du restaurant Benedikt, l’un des deux agresseurs a poursuivi sa course rue Arbaa. Il a continué de tirer au hasard  jusqu’à ce qu’il soit neutralisé. Le second terroriste, blessé, avait été neutralisé dans le complexe Salona.
Deux cousins originaires d’une localité proche de Hébron
Les deux assaillants sont deux Palestiniens, deux cousins, originaires de Yatta (au sud d'Hébron). Il s’agit de Muhammad et Khalid Mahamre, tous les deux âgés de 21 ans et illégalement présents sur le territoire d'Israël.
Peu de temps après l’attaque, les forces de sécurité israéliennes ont bloqué la localité de Yatta pour effectuer des recherches et interroger les familles des agresseurs. Les médias palestiniens ont annoncé que le village avait été déclaré « zone militaire fermée ».
Réjouissance à Hébron, Naplouse et Gaza
Dès que la nouvelle de l’attaque est tombée, des Palestiniens ont célébré l’opération à Hébron, Naplouse et Gaza, la qualifiant « d’action réussie du djihad » et du Ramadan. Les leaders du Hamas, du Jihad islamique, des Brigades des Martyrs d’al-Aqsa (aile militaire du Fatah), des Comités de résistance populaire, du PFLP et d'autres groupes ont salué ce qu’ils ont appelé un « acte héroïque »
Le porte-parole du Hamas à Gaza, Husam Badran, a déclaré que l'attaque à Tel Aviv était la première "action héroïque" du mois sacré de Ramadan, qui cette année, selon lui, allait être  «un cauchemar pour les sionistes. »
Jeudi 9 juin, les "Brigades Ezzedine al-Qassam" (l’aile militaire du Hamas) ont confirmé que Muhammad et Khalid Mahamre étaient des militants de ce groupe.
A noter que le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas n'a pas encore condamné l'attaque de Tel Aviv.
Mesures de sécurité renforcées à Tel Aviv
La municipalité de Tel-Aviv et la police ont annoncé, jeudi 9 juin, un renforcement des mesures de sécurité dans la ville : Le nombre des patrouilles a été accru pour assurer la protection des établissements d'enseignement et des lieux de rassemblement de masse.
Il convient cependant de signaler qu’il y avait des gardes à l'entrée des cafés et restaurants du complexe "Salona", car il est situé à proximité du ministère de la Défense et de l’état-major de l'armée israélienne. Cela n’a pas empêché les assaillants d’entrer librement dans les locaux du restaurant "Max Brenner". Selon la Radio "Bet Reshet", parmi ceux qui ont neutralisé les terroristes, on trouve l'un des gardes de "Kol Yisrael".
Les Palestiniens interdits d’entrée en Israël pendant le mois de Ramadan
Le coordinateur civil de l’armée israélienne pour la Judée et la Samarie (Cisjordanie), Yoav Mordechai, a annoncé l’annulation de tous  les permis d'entrée en Israël pour 204 membres de la famille des terroristes, ainsi que pour 83 000 Palestiniens. En outre, tous les permis délivrés aux résidents de la bande de Gaza ont été annulés.
Vidéo de l’attaque : Cliquer sur ce lien pour voir la vidéo de l'attaque

Jean René Belliard

Liste des thèmes et analyses développés le 8 juin dans la newsletter envoyée  aux abonnés :

Irak : Les forces irakiennes s'emparent du quartier de Chouhada, au sud de Fallouja

Israël - Cisjordanie - Gaza : Poutine et Netanyahu ont discuté de la situation sécuritaire au Moyen Orient

Liban : Saad Hariri, le leader du Courant du Futur, affaibli
Liban : Une 41e session parlementaire pour choisir un président prévue le 14 juin

Libye : Les forces ralliées au gouvernement d'union (GNA) poursuivent leur progression vers Syrte - Place-forte de l'EI

Syrie : L'Etat islamique évacue brutalement plusieurs localités au nord de la province d'Alep
Syrie : Les Forces démocratiques syriennes (FDS) entrent brièvement à Manbij
Syrie : L'armée arabe syrienne poursuit sa progression vers Tabqa (province de Raqqa)
Syrie : Ville d'Alep : Poursuite des bombardements
Syrie : Réunion à Téhéran des ministres de la défense iranien, russe et syrien

Turquie : Attentat contre le siège de la police dans la province de Mardin (sud-est)

Afrique menacée : Boko Haram revient en force dans le bassin du lac Tchad
Afrique menacée : 2.000 soldats tchadiens se dirigent vers Bosso (Niger) après les attaques de Boko Haram

Jihad global : France : Le Conseil d'Etat rejette le recours de 5 terroristes
Jihad global : France : Application "Alerte attentat" pour smartphone
Jihad global : Espagne : Un Marocain en lien avec Daech arrêté à Valence en Espagne
Jihad global : Etats-Unis : Douze ans de prison pour avoir voulu rejoindre l'Etat Islamique

Pour vous abonner, écrire à : ptolemee@belliard74.com

 

Commentaires

C'est une habitude chez eux de se réjouir des morts autres qu'arabes. Ils ont fêté le 11 septembre 2001 et le 13 novembre 2015, attaque jumelle de Tel-Aviv, Carnage du Bataclan et fusillades dans les restaurants et terrasses parisiens!

Et ces fanatiques ont leurs fans......!?

Écrit par : Patoucha | 10/06/2016

Les commentaires sont fermés.