22/04/2016

Syrie : La rébellion et le Front al-Nosra se préparent à lancer une grande offensive dans la province d'Alep - 22 avril 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 22 avril   2016
Extrait de la newsletter publiée par Jean René Belliard le jeudi 21 avril sur les évènements du Moyen Orient, d’Afrique du Nord et du Sahel. La totalité de la newsletter est envoyée contre abonnement.
Pour s’abonner, écrire à :

ptolemee@belliard74.com


Syrie : La rébellion et le Front al-Nosra se préparent à lancer une grande offensive dans la province d'Alep
Un nombre sans précédent de rebelles et de Jihadistes du Front al-Nosra est arrivé récemment dans la région d'Alep. Un grand nombre est passé par la Turquie tandis que d'autres provenaient de la province voisine d'Edleb, place-forte des rebelles de Jeich al-Fateh (l'armée de la conquête) et du Front al-Nosra. Parmi les combattants dépêchés sur place, on a remarqué de nombreux miliciens ouiïghours, des Musulmans turcophones originaires de la province chinoise du Xinjiang. Les Ouïghours se sont positionnés pour le moment dans le village de Bawwabiyé situé à 2 km de l'autoroute international Alep-Damas.
On a également remarqué la présence de nombreux combattant de la milice islamiste "Jund al-Aqsa" qui compte dans ses rangs des Syriens et de nombreux étrangers. Ils sont connus pour leur expertise militaire ce qui laisse supposer qu'on prépare sérieusement cette offensive du côté rebelle.
Les combattants qui sont arrivés sur les lieux en passant par la Turquie sont généralement jeunes. Leur moyenne d'âge tourne autour de 20 ans. Les miliciens plus expérimentés sont venus de la province d'Edleb, occupée depuis 2014 par le front al-Nosra , Ahrar al-Sham et d'autres groupes rebelles.
Les rebelles ont hâte de lancer leur grande offensive pour profiter de l'affaiblissement momentané des forces loyalistes dans la province d'Alep, des forces d'élite de l'armée syrienne ayant été dépêchées sur d'autres fronts, notamment dans la région de Palmyre, le long de la route M-7, pour venir au secours de la garnison assiégée de Deir ez-Zhor. L'objectif est de lancer l'offensive sur Alep avant que les troupes loyalistes se réorganisent et se déploient à nouveau dans la région.
« Nous allons les conquérir avant qu'il ne nous attaquent », a déclaré une source proche du front al-Nosra. Le but de cette campagne est double : D'un côté, il s'agit de restituer les régions qui ont été conquises par l'armée syrienne et ses alliés et conquérir les quartiers loyalistes de la ville d'Alep.
De l'autre elle est défensive car elle anticipe toute bataille future que l'armée syrienne et ses alliés pourraient déclencher.
Les rebelles et les Jihadistes du Front al-Nosra ont visiblement reçu pour cette bataille qui s'annonce de nouveaux armements, et notamment des MANPADS FN-6, missiles sol-air portables chinois capables d'abattre des avions et des hélicoptères volant à relativement basse altitude.
La bataille de Khan Toumane
La localité de Khan Toumane est située à 10km au sud-ouest d'Alep.  Depuis quelques jours, le Front al-Nosra et ses alliés ont lancé cinq attaques mais elles n'ont pas réussi. L'attaque devait mettre en exécution de nouvelles tactiques utilisées pour la premières fois par la branche d'al-Qaïda en Syrie, et qui aurait dû aboutir à l'effondrement des rangs des forces régulières, et l'expansion des miliciens dans tout le sud d'Alep.
Mais il semble que des fuites aient eu lieu. Les plans d'au moins une des attaques avaient visiblement été communiqués aux forces loyalistes  qui étaient au courant des moindres détails, ce qui leur a permis de la faire avorter. Les Jihadistes du Front al-Nosra sont persuadés que ce sont des formations rebelles théoriquement alliées qui auraient communiqué ces plans après avoir refusé de participer à l'offensive. Le résultat sur le terrain est que les rebelles et les Jihadistes ont perdu beaucoup de combattants dans l'affaire, ainsi que deux chars et trois véhicules 4X4 (Technicals). 

Jean René Belliard

Liste des thèmes développés dans la newsletter du jeudi 21 avril :
- Arabie saoudite : Le président Obama reçu fraîchement à Riyad
- Irak : L'US Air Force a utilisé un B-52 contre Daech en Irak
- Iran : L'Iran devra verser 2 milliards de dollar de compensations aux victime américaines d'attentats
- Israël - Cisjordanie Gaza : Tirs sur des soldats israéliens au poste de contrôle Kalandia
- Liban : L'armée bombarde des positions jihadistes dan le jurd de Qaa (Bekaa)
- Syrie : Fin des pourparlers de Genève : la délégation de l'opposition est partie
- Syrie : La rébellion et le Front al-Nosra se préparent à lancer une grande offensive dans la province d'Alep
- Syrie : Violents combats entre loyalistes et forces kurdes à Qamishli
- Syrie : L'armée russe a achevé le déminage de la ville antique de Palmyre
- Syrie : Un incident aérien a été évité de justesse entre un avion israélien et un avion russe
- Yémen : Début des pourparlers de paix inter yéménites à Koweït
- L'Afrique menacée : Mali : Ansar Dine veut échanger trois membres du CICR contre un homme détenu par les forces françaises
- Jihad international : Un militaire américain a développé un système pour faire remonter plus vite les informations sur de possibles attentats
- Jihad international : L'Etat Islamique envisagerait des attentats sur les plages européennes
- Jihad international : Vaste opération sécuritaire dans les Balkans
- Jihad international : Fiasco sécuritaire en Grande Bretagne

Pour vous abonner, écrire à :
ptolemee@belliard74.com

Les commentaires sont fermés.