12/04/2016

Malaisie – Indonésie – Singapour – Thailande : Etat d'alerte contre une menace terroriste - 12 avril 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 12 avril   2016
Jean René Belliard a publié, dimanche 11 avril une nouvelle newsletter accessible aux abonnés. Pour vous abonner, écrire à :

ptolemee@belliard74.com


Malaisie – Indonésie – Singapour – Thailande : Etat d'alerte contre une menace terroriste
La Malaisie est en état d'alerte maximum suite à l'annonce que deux Ouïghours (Musulmans chinois), qui avaient planifié des attentats terroristes en Thaïlande, pourraient être entrés en Malaisie, suscitant les craintes qu'une attaque terroriste est imminente en Asie du Sud-est après les attaques de Bangkok et Jakarta de ces derniers mois.
Le Vice-Premier Ministre de Malaisie, Ahmad Zahid Hamidi, a déclaré dimanche 10 avril que le pays coopérait étroitement avec INTERPOL, ASEANAPOL et la Chine pour repérer les deux terroristes.
Pour l'instant, nul ne sait vraiment où ils se trouvent et les informations fournies par la Thaïlande et la Malaisie sont contradictoires.
Selon des informations Bureau de l'immigration de Phuket, les deux suspects auraient été  identifiés comme étant Ali Yalcin Egin et Hidayet Dorsun. Ils seraient arrivés sur l'île de Phuket à partir d'un lieu non identifié le 23 mars et auraient quitté l'île pour la Malaisie à une date non précisée. Le duo pourrait être en route vers trois destinations possibles : la Turquie, l'Indonésie ou Singapour.
Mais selon le lieutenant-général Suchart Teerasawat, les deux hommes, suspectés de liens avec des groupes terroristes étrangers, auraient été arrêtés en Indonésie.
«Nous enquêtons à ce sujet. Après avoir passé une nuit (Phuket), le duo a voyagé en Malaisie et en Indonésie. Nous comprenons qu'ils ont finalement été capturés en Indonésie ", a-t-il dit.
De son côté, M. Ayob Khan Mydin Pitchay, directeur de l'unité de police antiterroriste malaisienne, affirme qu'aujourd'hui la Malaisie n'a pas d'informations sur les suspects. Néanmoins, la sécurité a été renforcée en Malaisie, selon le chef de la police malaisienne, Khalid Abou Bakar. Tous les points d'entrée et de sortie du territoire ont été mis en état d'alerte.
Selon une note des services de renseignement thailandais, les deux Ouïghours "pourraient lancer des attaques sur des cibles chinoises en Asie du Sud-est."
Des dizaines de militants  de l'ethnie ouïghoure  implantée dans la région du Xinjiang, à l'extrême-ouest de la Chine, sont partis faire le Jihad en Syrie et en Irak.
Le ministre des affaires intérieures et de la justice de Singapour, K Shanmugam, avait averti le mois dernier que des militants extrémistes ouïgours constituaient une menace importante dans la région car ils sont soupçonnés d'avoir établi des liens avec des réseaux militants en Asie du Sud-est.
Il a ajouté que la menace terroriste est devenue beaucoup plus grave depuis quelque temps. Il a prévenu que l'Etat Islamique voulait faire de Singapour l'épicentre du califat que l'EI veut établir dans la région.
Romain quivooij, un chercheur associé à l'école Rajaratnam d'études internationales (RSIS), "la menace posée par les ouïgours suspectés de terrorisme dans la région du Sud-Est est grave et elle est devenue un motif de préoccupation croissante au cours de la dernière année.".

Jean René Belliard

Autres thèmes développés dans la newsletter du 11 avril :
- Egypte : Le premier navire de guerre Mistral a un nouveau nom
- Irak : Bataille de Beshir - au sud de Kirkouk - Suite
- Irak : Une milice chrétienne participe aux combats contre l'Etat Islamique
- Iran : La Russie a commencé à livrer les missiles de défense anti-aérienne S-300
- Liban : Deux Libanais arrêtés à l'aéroport international de Beyrouth - Suite
- Syrie : L'Etat Islamique a repris la ville frontière d'al-Raï
- Syrie : Forces loyalistes et rebelles massent des troupes au sud d'Alep
- Syrie : Les Jihadistes du Front al-Nosra (al-Qaïda) alliés à des formations rebelles repartent à l'offensive dans trois provinces
- Turquie : Bilan des opérations sécuritaires dans le sud-est de la Turquie
- Yémen : Le cessez-le-feu est entré en vigueur et semble respecté
- Jihad international : Un Pakistanais suspecté de liens avec l'attentat de Paris pourrait être lié à celui de Bombay
- Jihad international : Malaisie - Indonésie - Singapour - Thaïlande : Etat d'alerte contre une menace terroriste
- Jihad international : Russie - Attaque de Jihadistes kamikazes dans le sud

Pour vous abonner, écrire à :
ptolemee@belliard74.com

Les commentaires sont fermés.