11/01/2016

Descente des forces de sécurité à l'université de Bir Zeit - 11 janvier 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 11 janvier 2016
Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigé à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants. Ci-dessous, un extrait de la newsletter du 11 janvier 2016 – Et beaucoup d’autres informations importantes dans la newsletter envoyée aux abonnés.
Pour vous abonner, demander des informations à
ptolemee@belliard74.com


Descente des forces de sécurité à l'université de Bir Zeit
Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 janvier, l'armée israélienne a fait une perquisition à  l'Université de Bir Zeit, au nord de Ramallah. Des documents et des équipements divers ont été saisis au cours de cette descente de police.
Le but de l'opération était de mettre fin aux activités des organisations soupçonnées de propagande extrémiste et de soutien au terrorisme
Version palestinienne
"Un grand nombre de soldats sont entrés de force à 02h30 du matin dans l'université. Ils ont fait sauter des serrures et pénétré dans trois bâtiments, interdisant aux gardes de l'université de s'en approcher", a précisé à l'AFP Ghassan Khatib, le vice-président de Bir Zeit, l'une des principales universités de Cisjordanie.
L'armée israélienne a notamment saisi du matériel informatique, des haut-parleurs ainsi que d'autres équipements utilisés par le Conseil étudiant, a-t-il ajouté. Une liste affiliée aux islamistes du Hamas avait remporté en avril dernier les élections au sein de ce Conseil.
Sur sa page Facebook, l'université a publié des photos montrant des salles mises à sac, notamment celles réservées au Conseil étudiant. Le contenu des placards jonchait le sol tandis que des ordinateurs dont les disques durs avaient été extraits, gisaient à terre.
M. Khatib a dénoncé "une violation de l'enceinte de l'université, en totale contradiction avec le droit international qui proclame la sanctuarisation des établissements éducatifs".
Les équipements saisis appartenaient à l'ensemble des syndicats étudiants affiliés à différents partis politiques, de la gauche aux islamistes, a-t-il précisé.
Le dernier raid de l'armée israélienne à l'Université de Bir Zeit remonte à juin 2014.
Version israélienne
Une porte-parole de l'armée israélienne a confirmé le raid à l'AFP et affirmé que "du matériel de propagande du Hamas" avait été saisi car il constitue "une incitation à la violence", alors qu'une nouvelle vague de violences israélo-palestiniennes se poursuit depuis début octobre 2015.

Jean René Belliard

 

19:47 Publié dans Hamas, Intifada, Israel, Ramallah, université de Bir Zeit | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.