07/01/2016

Vers une "intifada des couteaux" à la française ? 7 janvier 2016

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 7 janvier 2016
Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigé à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants. Ci-dessous, un extrait de la newsletter du 7 janvier 2016 – Et beaucoup d’autres informations importantes dans la newsletter envoyée aux abonnés.
Pour vous abonner, demander des informations à
ptolemee@belliard74.com


Vers une "intifada des couteaux" à la française ?
Se dirige-t-on vers une sorte d'"intifada des couteaux" à la française, du type de ce qui se produit quasi-quotidiennement en Israël et en Cisjordanie ?
Un homme a été tué par les policiers, jeudi 7 janvier 2016, devant un commissariat du quartier sensible de la Goutte d'Or à Paris, en tentant de pénétrer dans le bâtiment armé d'un couteau et criant "Allahu Akbar". Ce procédé rappelle celui des attaques contre les forces de l'ordre israéliennes et que je répertorie jour après jour.
Un témoin a fait état à l'AFP de "deux à trois tirs" dans la rue qui a été bouclée par les forces de l'ordre.

L'homme vient d'être identifié : Il s'appelle Ali Sallah
Ali Sallah.jpg

L'homme portait quelque chose qui pouvait ressembler à une ceinture explosive mais qui s'est révélée factice. Il s'agissait d'une pochette marron reliée à un fil électrique. L'agresseur ne portait pas de papiers d'identité. Mais il a quand même été identifié grâce au fait qu'il avait été arrêté par la police pour vol en 2013. A l'époque des faits, l'homme avait déclaré s'appeler Ali Sallah  et se présentait comme un sans-domicile fixe, né en 1995 à Casablanca au Maroc. Ses empreintes digitales avaient alors été entrées au Fichier automatisé des empreintes digitales (FAED), ce qui a permis son identification aujourd'hui.

 

 

Communiqué du Parquet du Tribunal de Grande Instance de Pari7 janvier 2016 - Paris.png

Vers une "intifada au couteau" ?
Il faut peut être s'attendre à une épidémie d'attaques individuelles au couteau ou à la voiture bélier inspirées la pratique palestinienne en Israël et dans les territoires occupés. Arrêts de bus, gares, postes de police et entrées des casernes pourraient alors devenir des lieux particulièrement visés.

Jean René Belliard

 

18:32 Publié dans Etat Islamique, France, Maroc | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.