03/11/2015

Des éléments qui n'appartiennent pas à l'avion trouvés sur le site du crash

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 3 novembre 2015
Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigé à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants. Ci-dessous, un extrait de la newsletter du 3 novembre  2015 – Et beaucoup d’autres informations importantes dans la newsletter envoyée aux abonnés.
Pour vous abonner, demander des informations à
ptolemee@belliard74.com


Des éléments qui n'appartiennent pas à l'avion trouvés sur le site du crash
Les experts, qui travaillent sur la zone de l'accident de l'Airbus A321 de la compagnie aérienne russe "Kogalymavia" (MetroJet) dans le Sinaï, ont découvert les éléments qui n'appartiennent pas à la structure de l'avion. Ces éléments ont été envoyés pour examen.

avion.jpg

Auparavant, le correspondant de CBS, David Martin, avait  rapporté que les capteurs infrarouges de l'un des satellites américains avaient enregistré un "emballement thermique" au moment de l'accident de l'Airbus A-321. Les données sont en cours d'analyse. Cela peut être du à une bombe, l'explosion d'un réservoir de carburant ou d'un moteur provoquée par un impact mécanique. D'autres hypothèses existent.
De nombreuses compagnies aériennes ont annoncé qu'elles suspendaient les vols au-dessus du Sinaï en attendant les conclusions des experts. Les compagnies Lufthansa, Air France-KLM, Emirates, ainsi que les sociétés russes Kogalymavia, Ural Airlines, Orenburg, Nordwind et IFLY ont déjà pris cette décision.

Jean René Belliard

 

18:17 Publié dans Egypte, Russie, Sinaï | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.