13/10/2015

Les Russes mécontents des officiers de l'Armée Arabe Syrienne - 13 octobre 2015

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 13 octobre 2015
Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigé à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants. Ci-dessous, un extrait de la newsletter du 13 octobre  2015 – Et beaucoup d’autres informations importantes dans la newsletter envoyée aux abonnés.
Pour vous abonner, demander des informations à
ptolemee@belliard74.com


Les Russes mécontents des officiers de l'Armée Arabe Syrienne
Malgré les bombardements intensifs de l'armée de l'air russe, les troupes loyalistes ne progressent pas sur le terrain. Pire, elles auraient encore reculé dans la région de Lattaquié. La pauvre performance de l'armée arabe syrienne inquiète l'Etat major russe qui se demande s'il ne va pas être obligé d'engager des effectifs russes dans la bataille, et notamment au sol.
Selon les renseignements, les Russes auraient demandé à l'Etat major de l'Armée Arabe Syrienne de leur donner la liste des organisations de miliciens, leurs noms et qui les finance.
Les Russes auraient également fait part de leur intention de réorganiser l'armée, en mettant fin, notamment, aux fonctions des chefs des milices alaouites, mis en place par l'Iran, et qui ont une prépondérance sur les chefs militaires.
Le plan russe consiste, je le rappelle, a redonner sa puissance à l'armée syrienne et à écarter les milices d'obédience alaouite ou chiite qui gênent les Russes, tout comme en Irak, les milices chiites gênaient l'Etat-major américain. Une armée arabe syrienne puissante et professionnelle est absolument nécessaire à la Russie pour pacifier le pays.

Et beaucoup d'autres informations dans la newsletter envoyée aux abonnés !

Jean René Belliard

 

 

18:38 Publié dans Hama, Lattaquié, Plaine d'al-Ghab, Russie, Syrie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.