03/09/2015

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 3 septembre 2015

Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord
Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigée à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants.
Pour vous abonner, demander des informations à
ptolemee@belliard74.com


Egypte

Wilayat Sina (Etat Islamique au Sinaï) ne cesse de monter en puissance
Une nouvelle vidéo produite par "Wilayat Sina", la branche de l'Etat Islamique dans la péninsule du Sinaï, mise en ligne le mercredi 2 août, révèle que le groupe disposerait de nouvelles armes sophistiquées, qu'il affirme vouloir utiliser pour déclencher une guerre contre Israël.
La nouvelle vidéo de 37 minutes commence par critiquer la relation du pouvoir "apostat" de l'Egypte avec l'Etat d'Israël depuis les Accords de paix de Camp David conclus en 1978.
La vidéo tire à boulets rouges sur le pouvoir et l'armée égyptiens
Donnant au Sinaï le nom de «portes du sud vers Jérusalem», ou « une ouverture pour mener une guerre contre les Juifs », la vidéo comprend également des clips montrant l'ancien président égyptien Hosni Moubarak serrant la main de l'ancien président israélien Shimon Peres sur le Mont du Temple, ou encore en train de parler avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. La vidéo reprend aussi un reportage de la chaîne israélienne 10 montrant l'attaque par des Islamistes armés d'un autobus israélien sur la route d'Eilat, en 2011. L'organisation jihadiste Ansar Beit al-Maqdes, qui a pris le nom de "Wilayat Sina" après avoir fait allégeance à l'Etat Islamique, a revendiqué l'attaque du bus de 2011.
La vidéo cite aussi Abou Moussab al-Zarqaoui, le chef jihadiste jordanien qui avait dirigé al-Qaïda en Irak au moment de l'occupation américaine de l'Irak, affirmant que "les Juifs et les« croisés »[les chrétiens] goûteront ce qu'ils ont goûté à la bataille de Khaybar," se référant à la bataille au cours de laquelle l'armée du Prophète Mahomet avait battu une tribu juive au nord de Médine.
Dans la vidéo, les Jihadistes affirment que le Sinaï fait partie de l'ancienne «Terre de Canaan". Il s'agit donc pour eux d'une terre "palestinienne".
La vidéo vise plus l'armée égyptienne qu'Israël
Bien que la vidéo profère des menaces contre Israël, sa rhétorique anti-israélienne est surtout destinée à délégitimer l'armée égyptienne. En décrivant l'armée égyptienne comme les "chiens de garde d'Israël", le groupe jihadiste tente de justifier le fait qu'il se bat contre l'armée égyptienne plutôt que contre Israël."
La vidéo montre les attaques menées par Wilayat Sina
La vidéo montre une série d'extraits d'attaques menées par le groupe jihadiste contre des cibles militaires et civiles égyptiennes au cours de la dernière année. L'objectif est de montrer la montée en puissance de l'organisation. On peut y voir une attaque à l'explosif contre  le poste de police de la ville de Sheikh Zuweid, ainsi que l'utilisation de missiles anti-char Kornet - la dernière génération de missiles antichars russes contre les chars, de l'armé égyptienne, des véhicules blindés de transport de troupes et, à une occasion, contre un navire de la marine égyptienne en Méditerranée le 19 Juillet. 2015
Si l'on en croit la vidéo, le groupe jihadiste disposerait de missiles "avancés, comme un missile anti-aérien - probablement un Igla Sa-18, un Manpad russe téléguidé à l'infra-rouge - ce qui pourrait représenter une vraie menace pour l'armée de l'air égyptienne.
Le groupe a réussi à "sécuriser" ses lignes d'approvisionnement
Toutes ces armes ultrasophistiquées et les munitions qu'il utilise prouve que le groupe jihadiste dispose de capacités opérationnelles croissantes pour sécuriser ses lignes d'approvisionnement, malgré les opérations intenses de l'armée égyptienne dans le nord du Sinaï. Elle suppose également que les membres du groupe ont bénéficié d'une formation à l'utilisation d'armes aussi sophistiquées. Cela soulève de sérieuses questions sur l'origine de ces armes et sur l'identité des entraîneurs. 
Une agressivité croissante et inquiétante de Daech dans le Sinaï
Wilayat Sina (l'Etat Islamique en Egypte) n'a cessé de se renforcer depuis Juillet 2015. Il en a fait la démonstration en menant une attaque à grande échelle dans le nord de la péninsule du Sinaï. Cette attaque, baptisée  "offensive Ramadan", a coûté la vie à des dizaines de policiers et de soldats. Et pas seulement dans le Sinaï comme l'a démontré l'explosion d'une voiture piégée, le 15 Juillet 2015, visant le Consulat italien au Caire et qui a été revendiquée par Wilayat Misr [L'état de l'Egypte], même si la revendication n'a pas été authentifiée. Et plus récemment, une attaque à la voiture piégée le 20 Août dans le nord du Caire, à proximité du bâtiment de la sécurité nationale qui a blessé au moins 29 personnes.

Jean René Belliard

 

19:39 Publié dans Ansar Beit el-Maqdess, Egypte, Le Caire, Sinaï, Wilayat Sina | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.