11/01/2015

11 janvier 2015 - Nouvelles des guerres du Moyen Orient

La grand-messe est finie. Il va falloir maintenant s'attaquer au vrai problème et à ses sources. Et surtout, il faut voir les choses en face et avec lucidité : La France n'a pas été attaquée par un ennemi extérieur comme cela a été le cas pour le 9-11 mais par un ennemi intérieur. C'est à ce danger qu'il est urgent de faire face.


Front irakien

Bataille de Gwer (sud est de Mossoul)
Les jihadistes de l’Etat Islamique avaient profité du mauvais temps pour attaquer Gwer et les villages alentour. Les Peshmergas kurdes, dirigés par Sirwan Barzani, le commandant militaire de la région Gwer-Makhmour, affirme que ses forces ont repoussé les assaillants et que la ville de Gwer est sous le contrôle des Peshmergas.
On ne connaît pas encore avec certitude le nombre des morts du côté de l’EI. Par contre, les pertes du côté des Peshmergas s’élèveraient à 26 tués.
Sirwan Barzani a révélé que 160 Jihadistes ont violemment attaqué les localités de Gwer, Garollah, Tal al-Rim, Sultan Abdullah, Tal Shaiir, Kowyer, Koshaf, Tozzati et Kabrana. Les Peshmergas kurdes, soutenus par les avions de la coalition internationale,  ont réussi à repousser l’attaque et à infliger de lourdes pertes. Ces villes et villages avaient été repris par les Peshmergas au mois de décembre 2014.
Les combats sont toujours en cours dans les localités de Xalid et Waadê.
Vidéo des combats (côté kurde) aux alentours de la localité Sultan Abdallah – La vidéo n’est pas de très bonne qualité :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=3df17ccadbb1

Falloujah (province sunnite d’al-Anbar)
Le Hezbollah irakien et l’Armée de Libération de l’Irak, une autre milice chiite, livrent de durs combats sur la route de Saqlawiyah, au nord de Falloujah :
Vidéo :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=013834a0928b

Province Sunnite d’al-Anbar
Vidéo de l’armée irakienne montrant les combats dans la province sunnite :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=f936c9300006

Tikrit
La bataille pour le contrôle de Tikrit n’en finit pas depuis des mois. Les vidéos montrent les combats menés au sud de Tikrit contre les Jihadistes par l’armée irakienne et les milices chiites :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=30b1ea89449c
et cette video montrant des tirs de fusées :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=69edbe69367c

Front libanais

Tripoli
Les deux Kamikazes auteurs du double attentat, qui a eu lieu dans le quartier alaouite de Jabal Mohsen, samedi 10 janvier, ont été identifiés. Il s’agit de deux libanais : Samir al-Kahayal et Bilal al-Mariyane.
Le premier est né en 1994. Il était connu comme un délinquant par la police libanaise après avoir été arrêté pour vol.

jabalMohsen_attentat_Khayal.jpgSamir al-Kahayal

 

 

 

 

 


Le second, né en 1986,  était un vendeur de légumes et habitait dans le quartier d’al-Mannkoubine. Ce quartier, qui fait partie du quartier de Bab el-Tebbané, un haut lieu de l’islamisme, est situé à 50 mètres de Jabal Mohsen.

Nosra_attentat_jabal_mohsen00.jpgBilal al-Mariyane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous deux sont connus pour être des Islamistes convaincus.
C’est le compte Twitter de la branche armée d’Al-Qaïda en Syrie qui a révélé leur identité et les a salués, indiquant qu’ils ont été entrainés dans le Qalamoun. Bilal al-Mariyae est présenté sous son pseudonyme Abou Houssam al-Trabilsi.
Selon le journal libanais al-Diyar, les deux hommes ont combattu en Syrie dans les rangs du front al-Nosra, la branche armée d’Al-Qaïda en Syrie.
Selon des témoins cités par le journal libanais an-Nahar, le premier auteur a lancé une bombe au cœur du café et lorsque les gens se sont mis à fuir, le second s’est fait exploser.

Front syrien

Alep et sa région – Bataille de Noubbol et Zahra
Une vidéo de Jihadistes tchétchènes (Djamaat saifulakh Shishani) se battant avec le Front al-Nosra a été mise en ligne. Elle montre ces miliciens dans des scènes de combat autour des localités chiites de Noubbol et Zahra attaquées depuis trois jours :
http://www.liveleak.com/ll_embed?f=16c466ababc6

Jihadisme international

Allemagne
Un quotidien de Hamburg (nord de l'Allemagne) qui avait publié des caricatures de Mahomet venant du magazine satirique français Charlie Hebdo a été dimanche matin, 11 janvier 2015, la cible d'une attaque avec un engin incendiaire, a annoncé la police en précisant qu'il n'y avait pas eu de blessés.
"Des pierres puis un engin incendiaire ont été lancés à travers une fenêtre" du Hamburger Morgenpost, déclenchant un début d'incendie, a indiqué un porte-parole de la police à l'AFP. "Deux pièces ont été endommagées mais le feu a été éteint rapidement", a-t-il précisé".

Un vague d’attentats en préparation en Europe ?
L'agence américaine de renseignements NSA (National Security Agency) a établi que les récents attentats de Paris seraient un prélude à une série d'attaques de l’Etat islamique en Europe, a annoncé dimanche 11 janvier le journal allemand Bild am Sonntag.
Selon le journal, les agents de la NSA ont intercepté il y a quelques mois des communications téléphoniques dans lesquelles des dirigeants de l'EI annonçaient une vague d'attentats visant d'autres villes européennes, parmi lesquelles Rome.
Le chef du service de contre-espionnage britannique Mi5 Andrew Parker a déclaré en janvier que le réseau Al-Qaïda préparait des attaques contre des pays occidentaux, notamment contre la Grande-Bretagne. Selon lui, les attaques viseraient notamment des moyens de transport ou des objectifs symboliques.

Turquie
Des milliers d'islamistes turcs sont partis faire le jihad en Syrie. C’est ce qu’a révélé, au journal Taraf, Umit Ozdaq, le chef de 21st Century, un centre de recherche turc. Il estime le nombre de Turcs se battant dans les rangs du Front al-Nosra ou de l’Etat Islamique à 12000.
Certains ont gagné la Syrie avec leur famille.
Ozdaq a également révélé que 400 Islamistes du nord du Kazakhstan avaient rejoint l’Etat Islamique en Syrie.
On sait que les compagnies aériennes turques avaient transporté un grand nombre de candidats étrangers au Jihad. Par exemple, le 2 juillet, le vol 254 a atterri à 21H10 à Istanbul en provenance de Douchanbé Il transportait 91 Jihadistes tadjiks.
On peut regretter que la Turquie n’ait pas compris l’urgence de mieux contrôler son territoire qui reste toujours le moyen le plus sûr pour les Jihadistes du monde entier de se rendre en Syrie ou en Irak. Erdogan devrait méditer l’exemple syrien. Au temps de l’occupation de l’Irak par l’armée américaine, les toutes puissantes autorités sécuritaires syriennes avaient laissé une relative liberté de déplacement aux Jihadistes qui se rendaient en Irak pour faire le jihad. Mal leur en a pris puisque ces mêmes Jihadistes tournent aujourd’hui leurs armes contre la Syrie.

Jean René Belliard

 

 

 

Commentaires

L'obsession de Erdogan, de Hollande et de certains dirigeants occidentaux à renverser Bashar al Assad à tous prix est en train de faire son effet mais pas au bon endroit. De Paris à Istanbul ces mêmes combattants supposés aider l'opposition syrienne dans leur combat pour la 'démocracie' s'en retournent vaincus et humiliés dans leur pays qui non seulement ne les a pas 'aidés' suffisament pour vaincre mais maintenant s'acharnent à les détruire.
L'Europe et la Turquie doit s'attendre à une recrudescence des effets de ces retours désillusionnés et vindicatifs vue l'intensité de la frappe américaine en Syrie et en Iraq,la combativité de l'Armée Syrienne et de ses alliés et les divisions internes violentes qui minent les islamistes.
En n'objectant pas à laisser les islamistes connus à partir en Syrie, les les européens et les autres pensaient leur donner un aller simple....

Écrit par : virgile | 11/01/2015

Grande manifestation légitime de 50 chefs d Etats en France hier...

Jusqu’à hier encore, lorsque ces assassins "les pires de la barbarie, disait à juste titre Mr Hollande, massacraient Charlie-Hebdo, le Hyper Cacher et l Antillaise policière municipale et un agent de voirie, lorsque ces "gens" égorgeaient joyeusement, crucifiaient, violaient et tuaient, dans les rues de Raqa, Deir el Zor, Alep ou Idlib, ils étaient des combattants pour la liberté....

Écrit par : Asmar | 12/01/2015

...applaudis par leur sponsors, Qatar, Hollande, Cameron et Erdogan

Écrit par : virgile | 12/01/2015

Les commentaires sont fermés.