26/09/2014

La ville kurde de Kobane (Aïn el-Arab en arabe) fortement menacée

La ville kurde de Kobane, située à quelques kilomètres de la frontière turque, est dans une situation très délicate. Elle risque de tomber entre les mains des Jihadistes du califat islamique si les avions de la coalition n'interviennent pas dans ce secteur dans les heures qui viennent pour alléger la pression et éviter un drame humanitaire terrible.


Bataille en cours pour Kobane
L’YPG, le comité de protection du peuple kurde a annoncé  que les Jihadistes de l’Etat Islamique ont tenté une nouvelle fois d’envahir Kobane (Aïn el-Arab en arabe). L’assaut a eu lieu de plusieurs côtés. Il semblerait que les combattants de l'EI aient réussi à se rapprocher de Kobane, ce vendredi 26 septembre,

Nombreux Turcs et Tunisiens parmi les assaillants jihadistes tués par les Kurdes

LiveLeak-dot-com-939_1411763642-666_1411763676.pngPasseport tunisen















LiveLeak-dot-com-939_1411763642-7777_1411763677.pngCartes d'identité turques














Accusations kurdes contre les Turcs
Les Kurdes accusent les Turcs d’avoir laissé passer des armes lourdes aux califatistes. Ils les accusent également d’empêcher les Kurdes de franchir la frontière pour venir aider les défenseurs de la ville.

Tension très vive à la frontière syro-turque
La tension est extrêmement vive entre les Kurdes et les forces de sécurité turques à la frontière depuis quelques jours. A l’appel de plusieurs mouvements kurdes de Turquie, les manifestants ont débordé les forces turques et réussi, ce vendredi 26 septembre, à abattre la barrière qui marque la frontière entre les deux pays au poste de Mursitpinar, permettant à des centaines de Kurdes turques et syriens de rejoindre les forces kurdes qui luttent contre les Jihadistes pour défendre la ville de Kobane.
Une fois côté syrien, ils ont été accueillis par les combattants du mouvement YPD.

Vidéos du côté kurde
Cette vidéo donne une idée de l’intensité des combats. A plusieurs reprises, on entend des voix féminines car de nombreuses femmes se battent du côté kurde :
http://www.liveleak.com/view?i=313_1411742426
et
http://www.liveleak.com/view?i=7b2_1411736985
et une vidéo montrant les militants de l’YPG résistant contre l’offensive de l’EI :
https://www.youtube.com/watch?v=4kw_cxq7Ju0&feature=p...

Jean René Belliard (Auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

19:52 Publié dans Aïn el-Arab (Kobane), Etat Islamique, Syrie, Turquie, YPG | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

Commentaires

Est-ce la fin du rêve erdoganien d'une paix durable avec les Kurdes?

Écrit par : virgile | 27/09/2014

Les commentaires sont fermés.