17/08/2014

17 août 2014 – Nouvelles des guerres du Moyen Orient

Nouvelles du front syrien

Les Jihadistes de l’Etat Islamique massacrent 700 membres de la tribu  Chaitat
Le 3 août 2014, j’indiquais sur mon blog que les membres de la tribu Chaitat avaient expulsé les Jihadistes de l’Etat Islamique de localités situées entre al-Mayadin et Boukamal dans la province de Deir ez-Zhor. Et j’avais mis une vidéo en ligne pour soutenir cette information :
https://www.youtube.com/watch?list=UUnigacRk8PMRKK47soehL...
Je notais alors qu’il était  intéressant de suivre l’évolution de ce nouveau conflit entre les Jihadistes de l’Etat Islamique et les tribus sunnites car celui-ci pourrait très vite débordé du côté irakien.
En ce qui concerne la tribu Chaitat, on sait désormais que cela s’est mal terminé pour les membres de cette tribu. Les Jihadistes de "Etat islamique ont massacré, selon un rapport de l'OSDH plus de 700 membres de cette tribu au cours des deux dernières semaines. 
Je n’ai pas mis les images qui sont apparues sur Twitter concernant ce massacre. Mais il existe un site qui répertorie toutes les atrocités commises par l'EI. Vous pouvez me faire une demande pour avoir copie du lien de ce site. Je le réserve aux associations de défense des Droits de l'homme, à la justice internationale et à tous ceux qui ont une raison professionnelle de le recevoir.

Raqqa – la place forte des Jihadistes de l’Etat Islamique
Au moins 31 Jihadistes de l’EI ont été tués au cours de raids de l’armée de l'air syrienne
dimanche 17 août dans la province septentrionale de Raqqa.
"Le régime effectué 13 raids sur la ville de Raqqa et 11 sur la ville de Tabqa dans
la Province Raqqa, tuant au moins 31 Jihadistes et blessant des dizaines d’autres.
Il s’agit des raids aériens les plus violents contre les Jihadistes de l’EI depuis que ceux-ci ont pris pied en Syrie, au printemps de 2013.  
Les Jihadistes de l’EI se sont emparés de la majeure partie de la province de Raqqa depuis février 2014, après avoir évincé d'autres groupes rebelles qui luttent contre les forces d’Assad.

Aéroport de Tabqa – près de Raqqa
Les Jihadistes de Daech (Etat Islamique) se sont rapprochés de l’aéroport militaire de Tebqa, à proximité de Raqqa et sont sur le point de s’en emparer :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&a...

L’armée de Bachar el-Assad a concentré sa puissance de feu sur l’EI depuis que celui-ci s’est emparé de deux camps militaires à Raqqa et au nord de Raqqa
Les avions de Bachar el-Assad ont également effectué des frappes aériennes sur la province orientale de Deir Ezzor ainsi que sur Akhtarin et Dabeq, dans la province d’Alep , deux localités conquises par les Jihadistes mercredi 13 août. 
L'armée syrienne semble concentrer sa puissance de feu sur l'Etat Islamique depuis que les Jihadistes ont rompu un état de quasi-trêve entre eux et les soldats de Bachar el-Assad il y a quelques jours. Il semble aussi que l’armée de Bachar el-Assad frappe régulièrement la force qui semble l’emporter sur le terrain, que ce soit les Jihadistes de l’Etat Islamique (du califat), le Front al-Nosra (al-Qaïda en Syrie), le Front Islamique (soutenu par l’Arabie saoudite) ou l’Armée syrienne libre.
Mais les Jihadistes de l’Etat Islamique semblent faire l’unanimité contre eux en raison de leur application stricte de la Charia et de la mise en scène des décapitations pour effrayer leurs adversaires.
Houran oriental (Sud ouest de la Syrie)
L’Armée Syrienne Libre (Brigade Fallouja Hauran) réceptionne un convoi de la Croix Rouge et du Croissant Rouge et les accompagne vers les secteurs où l’aide doit être distribuée :
Vidéo montrant la réception du convoi :
https://www.youtube.com/watch?v=YlbaGYJIfRQ&list=UUni...
Vidéo montrant l’accompagnement du convoi :
https://www.youtube.com/watch?v=aNH4WfrInRU&list=UUni...
et :
https://www.youtube.com/watch?list=UUnigacRk8PMRKK47soehL...

Le colonel Abdel Jabbar al-Oqaidi de l’Armée Syrienne Libre avait de bonnes relations avec les Jihadistes de l’EI et du Front al-Nosra. Mais ça, c’était avant !
L'un des hommes clés des États-Unis en Syrie, le colonel Abdel Jabbar al-Oqaidi de l '«Armée syrienne libre» (FSA), qui opérait principalement dans la grande région d'Alep, avait expliqué à un journaliste qu’il avait de bonnes relations avec les Jihadistes de l’Etat Islamique d’Irak et du Levant (EIIL – maintenant EI), tout comme avec la branche officielle d'Al-Qaïda en Syrie, le Front al-Nosra. Il se réfère à leurs combattants comme des « frères ». Sur une vidéo prise au moment de la prise par les rebelles de la base aérienne militaire de Menagh, il apparaît même à côté d'un jihadiste égyptien de l’EIIL, Abou Jandal, pour le remercier, lui et ses combattants, de leur contribution à la victoire. Les États-Unis et la Grande Bretagne avaient donné la priorité au colonel Oqaidi pour la fourniture d’armes à l’ASL au cours des deux dernières années. Le colonel Oqaidi avait démissionné de son poste au début de novembre 2013 en raison des querelles constantes entre les différentes organisations rebelles.
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Front irakien

Les Kurdes ont repris le plus grand barrage d'Irak aux jihadistes
Les forces kurdes, appuyées par l'aviation américaine, ont repris dimanche 17 août le plus grand barrage d'Irak, au nord de Mossoul, aux jihadistes de l'Etat islamique (EI) qui s'en étaient emparés dix jours plus tôt, ont annoncé des responsables.
Un officier kurde et deux responsables de partis politiques ont affirmé à l'AFP que les combattants kurdes peshmergas avaient repris le contrôle du barrage qui fournit de l'eau et de l'électricité à la majeure partie de la région et est indispensable à l'irrigation de vastes zones de culture dans la province de Ninive (nord).
L’offensive des Peshmergas a bénéficié du soutien de l’armée de l’air américaine. Des avions et des drones ont lancé "avec succès" 14 frappes qui ont détruit ou endommagé 10 véhicules armés des insurgés de l'Etat islamique (EI), sept véhicules de transport Humvee, deux véhicules blindés de transport de troupes et un poste de contrôle, a précisé le Centcom, le Centre de Commandement militaire Américain pour le Moyen Orient.
La veille, les Etats-Unis avaient lancé neuf frappes aériennes sur le même objectif, en soutien de l’offensive des peshmergas (combattants kurdes) lancée samedi 16 août pour reprendre cet important ouvrage aux Jihadistes qui en avaient pris le contrôle le 7 août.
Les Peshmergas (combattants kurdes) poursuivent leur offensive vers Tal Kayf, une localité aux mains des Jihadistes de l’EI située à une centaine de km à l’est du barrage. Mais la progression est rendue périlleuse car la route y menant est truffée d’IED (Improvised Explosive Devices).

Vidéos fournies par le Centcom
Un véhicule de l'Etat Islamique détruit par une frappe aérienne américaine près du barrage de Mossoul :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&a...
Destruction d'un Humvee près du même barrage :
https://www.youtube.com/watch?v=c5_Bh1sqMPw&feature=p...

Vidéo fournie par l'armée kurde
Cette vidéo montre un journaliste expliquant (en Kurde) avec quelques images l'offensive menée par la brigade Peshmerga Mansour al-Barzani pour reprendre le barrage de Mossoul aux Jihadistes de l'Etat Islamique :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&a...

Vidéo montrant un combattant du Comité de Protection du Peuple Kurde (YPG) jouant de la musique sur le front en Syrie (exceptionnel) :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

Jean René Belliard (Auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

Les commentaires sont fermés.