16/08/2014

16 août 2014 – Négociations du Caire entre Israël et les Palestiniens

L’Egypte propose la libération des détenus dans le mois suivant un accord
Vendredi 15 août, les médias ont publié des informations sur l’initiative égyptienne pour rétablir la paix entre Israël et Gaza. Les Egyptiens proposent que les personnes arrêtées par les autorités sécuritaires israéliennes entre juin et août 2014 soient libérées dans le mois suivant la mise en place d’un cessez-le-feu à long terme. Pour montrer sa bonne volonté, Israël a déjà procédé à la libération de certains détenus qui n’ont pas été engagées dans « des opérations terroristes ». Selon l'agence palestinienne Maan se référant au ministère chargé des prisonniers de l’Autorité Palestinienne (AP), les autorités israéliennes ont remis en liberté, dans la soirée du 15 août, trois des 26 résidents de la bande de Gaza détenus au cours de l'opération "Bordure protectrice ».

Israël et les Palestiniens pas d’accord sur le nombre de détenus
Maan rappelle que selon le Hamas 250 résidents de la Bande de Gaza auraient été faits prisonniers par Israël. Les responsables israéliens ne reconnaissent avoir arrêté que  26 Palestiniens de la bande de Gaza et ont remis une liste des détenus à l'Autorité palestinienne (AP). Toutefois, selon Maan, l’une des personnes libérées le 15 Août ne figurait pas sur la liste fournie par les autorités israéliennes ce qui jette un doute sur l'exactitude des informations fournies précédemment par les Israéliens.

Négociation également sur les personnes arrêtées en Cisjordanie
Plus tôt vendredi 15 août, les autorités israéliennes ont libéré huit Arabes palestiniens détenus en Juin 2014 en Cisjordanie. L’ex-député du parlement palestinien, Mahmoud al-Khatib, un membre du Hamas de Bethléem, se trouverait parmi les personnes libérées .
Cependant, le Centre d'information palestinien, affilié au Hamas, a déclaré que les autorités israéliennes avaient prolongé la détention de 17 autres Palestiniens arrêtés en juin, toujours en Cisjordanie, y compris les membres du parlement palestinien, Khaled Saïd, et Ayman Daragme, tous deux membres du Hamas.
En outre, selon les médias palestiniens, 96 jeunes Arabes qui avaient été arrêtés au cours d'émeutes à Jérusalem ont également été remis en liberté. Beaucoup d'entre eux ont été libérés sous caution, en attendant leurs procès et certains ont été placés en résidence surveillée.
Rappelons qu’une des conditions posées par le Hamas pour un cessez-le-feu permanent est que les autorités israéliennes libèrent notamment les militants du Hamas qui avaient été échangés en Octobre 2011 contre le soldat israélien Gilad Shalit et qui avaient été détenus à nouveau en Juin. Cela concerne environ 60 prisonniers. En outre, le Hamas cherche à obtenir la libération de tous les habitants de la bande de Gaza, principalement des militants de l'organisation, capturés par les forces israéliennes lors de l'opération "Bordure protectrice".

Les opérations sécuritaires de l’armée israélienne se poursuivent en Cisjordanie
L’armée israélienne poursuit ses opérations de sécurité en Cisjordanie et a arrêté des personnes soupçonnées d'activités « terroristes ». C’est ainsi que plus de 30 suspects, dont au moins neuf activistes du Hamas, ont été détenus par les soldats de Tsahal entre le 13 et le 16 août.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

22:14 Publié dans Gaza, Hamas, Israel | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

Commentaires

Toutes ces discussions sont des caches-sexe de misère ou des cris de la vierge effarouchée....

Le seul problème de Gaza ainsi que de la Cis Jordanie est de savoir s ils auraient un jour un Etat Palestinien souverain comme l est Israel ou pas ? (certainement pas comme les choses vont...hélas).

Tout le reste est pour amuser la galerie et animer les discussions des bobos et des grands pétroliers: Exxon Mobile le Texan, l intérêt de la Turquie et Israel dans le pétrole irakien ( pardon que théoriquement il était entre les mains des kurdes mais volé actuellement par l Ordure Etat Islamique ce qui change radicalement la donne....comprendra qui voudra)

Au sujet de l EIIL et de l ordure Califa Ibrahim, avez vous entendu un seul Uléma musulman arabe, je précise, crier que ce qui fait cette ordure contre les chrétiens en Syrie et en Irak et surtout les Yezidis kurdes en Irak n est pas ni Islamique ni Halal et qu il est contre le Charia, où me trompé-je? ? Silence radio, j ai failli dire silence d Eglise...Ce qui ne dit mot consent...la Honte ...
Des

Écrit par : Natacha | 16/08/2014

Les commentaires sont fermés.