09/08/2014

Gaza – Samedi 9 août 2014

Après une nuit calme, reprise des tirs de roquettes
Les tirs de roquettes ont repris après dix heures de pause.

Les Palestiniens ont tiré 57 roquettes sur Israël vendredi 8 août
Israël a répondu par des bombardements de cibles à l’intérieur de Gaza et retiré sa délégation des négociations du Caire. Les bombardements israéliens ont fait une dizaine de morts palestiniens au cours de la journée du 8 août, parmi lesquels un enfant de 10 ou 11ans. Le total des personnes décédées à Gaza depuis le 8 juillet s’élève maintenant à 1900.
Les autorités israélienne ont appelé à la réouverture des abris anti-roquettes publics dans un rayon de 80 km de la bande de Gaza, et ceux situés au sud de Tel Aviv.

L’armée israélienne avait poursuivi ses bombardements au cours de la nuit du 8 au 9 août
On a appris de sources palestiniennes que l’armée israélienne a attaqué diverses cibles dans la bande de Gaza au cours de la nuit. Parmi ces cibles se trouvaient des maisons de dirigeants d'organisations palestiniennes de résistance.

Les Etats-Unis espèrent toujours d’un cessez-le-feu
"Nous espérons que les parties s'accorderont sur une prolongation du cessez-le-feu dans les prochaines heures", a déclaré Marie Harf, une porte-parole du département d'Etat.
Lors d'un appel téléphonique, le président Barack Obama et le roi Abdallah II de Jordanie ont souligné la nécessité d'un cessez-le-feu durable et d'un "soutien accru aux civils de Gaza qui ont terriblement souffert durant le conflit".
Une délégation américaine qui comprend l'envoyé de Washington pour le Proche-Orient, Frank Lowenstein, se trouve toujours au Caire dans l’espoir d’une reprise des négociations.

Le « médiateur » américain très critique du Hamas
Marie Harf a estimé que le Hamas portait l'entière responsabilité de la fin du cessez-le-feu comme du nombre élevé de victimes civiles à Gaza.
"Israël était prêt à prolonger le cessez-le-feu, le Hamas a refusé et recommencé à tirer des roquettes contre Israël et il continue à formuler des exigences maximalistes", a estimé Mme Harf.

Le Hamas reste intraitable tant que le blocus de Gaza ne sera pas levé
Le Hamas a accusé jeudi soir « Israël » de bloquer les négociations pour une prolongation de cette trêve en n'accédant pas aux demandes de la délégation palestinienne, notamment la fin du blocus de Gaza qui asphyxie l'enclave depuis huit ans et la libération de prisonniers.
"Nous refusons de prolonger le cessez-le-feu, c'est une décision finale, Israël n'a rien proposé", a déclaré à l'AFP un membre du Hamas au sein de la délégation de négociateurs palestiniens au Caire. « Israël » "n'a pas accepté de mettre un terme au blocus", a expliqué le responsable du Hamas au Caire.

Les Brigades Ezzedine al-Qassam menacent Israël d’une guerre d’usure
Le porte-parole des Brigades Ezzedine al-Qassam, Abu Obaida, a déclaré : "Si nos exigences ne sont pas acceptées par Israël, nous transformerons ce conflit en guerre d'usure".
Abou Obaida exige la possibilité de construire un port sur la Méditerranée. Il réclame aussi "la fin véritable de l'agression (israélienne) et une vraie levée du siège". Faute de quoi, Tsahal sera contraint d’entrer dans une guerre d’usure paralysant la vie dans les grandes villes israéliennes, dont la suspension pour plusieurs mois des vols dans l’aéroport Ben Gourion; ou encore d’être attiré dans des affrontements terrestres.

Principaux évènements de la journée du 9 août
07h00. Cinq missiles ont explosé dans un terrain vague sans faire de victimes.
08h00. Tirs de roquettes sur le Néguev occidental.
09h00. Tsahal a repris l’attaque de cibles à l’intérieur de Gaza. Une personne a été tuée au cours du bombardement d’une mosquée à Nuseirat.
10h00. Tirs de roquettes sur le Néguev occidental.
10h59. Quatre Palestiniens ont perdu la vie au cours de frappes israéliennes dans le centre de la bande de Gaza.
"Deux personnes ont été tuées dans une frappe sur le camp de Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza, et deux corps ont été sortis des décombres de la mosquée al-Qassam", qui a été bombardée par l'aviation israélienne, a déclaré à l'AFP Achraf al-Qodra, porte-parole des services d'urgence palestiniens.
11h00. Les tirs de roquettes se poursuivent par intermittence.
12h00. Le Néguev occidental est une nouvelle fois pris pour cible.
14h00. Tirs sur le Conseil de district de Hof Ashkelon.
15h00. Hof Ashkelon et le conseil régional d’Eshkol sont à nouveau soumis à des tirs de roquettes.
16h00. Poursuite de tirs sur le Néguev occidental.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

10:34 Publié dans Brigades Ezzedine al-Qassam, Etats-Unis, Gaza, Hamas, Israel, Jordanie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.