29/07/2014

Gaza – 29 juillet 2014 – 22ème jour de guerre

28 juillet : 10 soldats israéliens ont perdu la vie
Quatre soldats, des tankistes, ont été tués lundi par un obus de mortier alors qu’ils se trouvaient le long de la frontière avec l'enclave palestinienne
Cinq soldats ont été tués au cours de combats avec un commando de Palestiniens qui s’était infiltré via un tunnel dans le kibboutz israélien de Nahal Oz, près de la frontière avec Gaza.
"Les soldats d'infanterie Daniel Kedmi (18 ans), Barkey Ishai Shor (21 ans), Sagi Erez (19 ans) et Dor Dery (18 ans) ont été tués lors de cette tentative d'attaque", a indiqué un communiqué militaire, ajoutant que le nom du 5e soldat tué n'était pas autorisé à la publication.  L'armée israélienne a aussi annoncé avoir tué un membre du commando palestinien qui s'était infiltré près du kibboutz de Nahal Oz (sud), proche de la frontière.
Un dixième militaire était tombé au combat à Gaza plus tôt dans la journée. 
Depuis le début des affrontements 53 officiers et soldats de l'armée israélienne ont été tués au combat. 113 autres sont actuellement traités dans les hôpitaux pour blessures. 

22 Palestiniens tués le 28 juillet
Selon des sources palestiniennes, 22 personnes sont décédées ce qui porte le nombre des tués depuis le début des affrontements à 1130 personnes. Plus de 6500 personnes ont été blessées.

26 Palestiniens déjà tués depuis les premières heures de la journée du mardi 29 juillet
D’intenses frappes de l'armée israélienne sur l'ensemble de la bande de Gaza ont déjà couté la vie à 26 Palestiniens, ce mardi 29 juillet, selon les services de secours palestiniens.
Parmi ces 26 Palestiniens figurent au moins 9 femmes et 4 enfants, tués par des frappes à Rafah (sud). Des tirs de l’artillerie israélienne sur le camp de réfugiés de Bureij (centre) ont fait 11 morts.
 
3500 cibles frappées par l’armée israélienne
Selon le service de presse de l'armée, plus de 3500 cibles ont été attaquées depuis le début des opérations contre la bande de Gaza.  Au moins 300 combattants du Hamas et du Jihad islamique ont été mis hors de combat. L’armée israélienne a jeté au-dessus de Gaza des tracts donnant la liste des combattants palestiniens tués avec la question : « A qui le tour ? »

Les Palestiniens ont tiré 2200 roquettes depuis le début des affrontements
Selon le service de presse de l'armée israélienne, 2200 roquettes ont été tirées en direction d’Israël depuis le début des affrontements. Les bombardements ont tué trois civils.
 
Résumé du 29 Juillet 2014
00h00. Bureau de presse de l'armée israélienne a annoncé les noms des militaires tués, le 28 Juillet, par un tir de mortier à la frontière avec la bande de Gaza. Sergent Haim Eliav Elyagu Kahlon (22) de Safed, sergent Meydan Maimon (20) de Netivot,  sergent Niran Cohen (20) de Tibériade, sergent Eddie Bariga (23) de Moshav Beit Shikma.
01h00. Tsahal a fermé la route 232, passant près de la frontière avec Gaza, en raison d’un risque d’attaque palestinienne. La circulation des véhicules est suspendue entre les carrefours Saad et Habim.
02h00. Tsahal a effectué un raid contre la maison d’Ismaïl Haniyeh, le chef de l’administration du Hamas.  La maison se trouve dans le camp de réfugiés de Chati, au nord-ouest de Gaza.
Beaucoup d’Israéliens ont peu dormi dans la nuit du 28 au 29 juillet
02h30. Les sirènes retentissent ans de nombreuses villes d’Israël, comme Tel-Aviv, Rishon Lezion, Rosh Aïn, Ramle, Yavne, Gadera, Kiryat Malachi et Ashdod. Peu de temps avant les sirènes avaient retenti dans le district d’Eshkol.
Selon les rapports préliminaires, le système de défense antimissile "Iron Dome" a détruit 3 missiles au-dessus du secteur de Gush Dan, Ashdod et Gadera. Deux autres roquettes ont explosé dans le secteur Goush Dan sans faire ni victimes ni dégâts. 
03h00. Les sirènes retentissent à nouveau à Ashkelon et les établissements situés sur le territoire du Conseil régional de Hof Ashkelon.
04h00. A nouveau les sirènes à Hof Ashkelon.
04h30. Et  sur le territoire du conseil régional de Shaar Hanegev.
04h35. L’armée de l’air israélienne a attaqué les bureaux de la station de radio du Hamas et et de sa chaîne de télévision "Al-Aqsa".
05h00. Sirènes d’alarme à Shaar Hanegev.
06:00. Et à Sderot.
L'unique centrale électrique de la bande de Gaza a cessé de fonctionner après son bombardement par l'armée israélienne dans la nuit. Les bombes ont endommagé le générateur de vapeur et les réservoirs de carburant qui ont pris feu.
11.15. Quatre roquettes ont explosé au-dessus du district régional d’Eshkol, et deux ont été détruites par le système "Iron Dome" près d'Ashkelon.
13h30. Deux volées de missiles ont visé Sderot.
15h00. Les palestiniens ont tiré sur Hof Ashkelon. Le missile est tombé dans un terrain vague.
16.00. Le secrétaire du Comité exécutif de l'OLP, Yasser Abd Rabbo, a déclaré lors d'une conférence de presse à Ramallah que toutes les factions palestiniennes, dont le Hamas et le "Jihad islamique" étaient prêtes à une trêve humanitaire de 24 heures. Rabbo a ajouté qu’ils étaient prêts à examiner "dans un esprit positif" une proposition de l'ONU pour un cessez-le feu de trois jours  Le vice-président du bureau politique du Hamas, Moussa Abou Marzouk,  a déclaré que cette initiative avait été convenue avec la direction du Hamas et était entièrement une «initiative de Ramallah." Il a également indiqué que des représentants du Hamas partiront pour le Caire pour discuter des termes du cessez-le-feu. Pour l’instant, Jérusalem n’a pas officiellement répondu à Ramallah. 
17h25. Treize civils palestiniens ont été tués mardi après-midi par des tirs d'artillerie israéliens à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, non loin de la frontière avec Israël.
17h40. L'armée israélienne a tué cinq combattants palestiniens alors qu’ils bondissaient d’un tunnel à l'intérieur de la bande de Gaza et ouvraient le feu sur les troupes israéliennes. Celles-ci ont riposté mettant les cinq attaquants hors de combat.
22h00. Hamas rejettera tout cessez-le feu sans un arrêt des frappes militaires israéliennes et la levée du blocus de la bande de Gaza, a prévenu mardi Mohammed Deif, le chef des Brigades Ezzedine al-Qassam, lors d’une déclaration lue sur la radio et la télévision du Hamas, avec la photo du logo de l'organisation armée. 

Vidéos - Côté israélien
La brigade Nahal en opération au nord de Gaza :
https://www.youtube.com/watch?v=DZfzzdw38iQ&list=UUaw...
Un tunnel du Hamas menant en Israël détruit par Tsahal :
https://www.youtube.com/watch?v=Wovvt8yBfGU&list=UUaw...

Vidéos – côté gazaoui
Une vidéo de propagande mise en ligne sur un site islamiste montre les combattants des brigades Ezzedine al-Qassam (la branche armée du Hamas) :
https://www.youtube.com/watch?v=ANuMwN7TCFw&feature=p...
La vidéo est intitulée (en Indonésien) « On vous attend les juifs ! »
Je rappelle que le Hamas (Brigades Ezzedine al-Qassam) et le Jihad islamique comptent environ 17 000 combattants selon des sources israéliennes.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

08:02 Publié dans Brigades Ezzedine al-Qassam, Gaza, Hamas, Israel, Jihad islamique | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.