27/07/2014

Dernieres nouvelles de Syrie et d’Irak - 27 juillet 2014

Bachar el-Assad lutte toujours pour la survie de son régime dans des conditions de plus en plus confuses. Il doit faire face aux rebelles de l'Armée Syrienne Libre, et notamment du Front Islamique organisé et aidé par l'Arabie saoudite. Il doit maintenant lutter contre les Jihadistes de l'Etat Islamique (Daesh) qui viennent de tourner leurs armes contre lui alors qu'on observait jusqu'ici une relative retenue des deux côtés. Il est toujours aux prises avec le représentant d'al-Qaïda en Syrie, le Front al-Nosra. L'Etat Islamique et le Front al-Nosra se combattent entre eux, au prix de milliers de morts, car tous les deux veulent instaurer le califat dans la région et luttent pour la suprématie. Mais si le Front al-Nosra considère les Etats-Unis, l'occident en général et l'Etat d'Israël en particulier comme ses principaux ennemis, l'Etat Islamique (Daesh) combat plutôt tous les Musulmans qui refuseraient de reconnaître l'émir (Abou Baker al-Bagdadi) comme leur chef. Sans oublier que le Front Islamique a bien l'intention de détruire aussi bien le régime de Bachar el-Assad (car il est proche de l'Iran), l'Etat Islamique et le Front al-Nosra, obéissant en cela aux instructions données par Riyad.


Syrie : Mauvaise passe  pour l’armée fidèle à Bachar el-Assad

Dans la région de Hama
Les rebelles de la Brigade Ajnad ash-Sham (les soldats de Syrie) ont pris d’assaut une position de l’armée dans la région de Hama, tuant 28 soldats d’Assad :
Ces deux vidéos montrent le déroulement de l’assaut :
https://www.youtube.com/watch?v=K46AowQFYEU&feature=p...
et
https://www.youtube.com/watch?v=vDZikEP3Ctw&feature=p...
Les rebelles ont mis la main sur deux dépôts d’armes et trois tanks :
https://www.youtube.com/watch?v=SjOHbUdGZOs&feature=p...

A Alep
Il semble que les rebelles aient reçu des missiles sol-air Stinger et Igla qui leur permettent maintenant d’abattre les hélicoptères qui jettent des barils d’explosifs sur les zones insurgées au prix de très nombreuses victimes civiles. Cela pourrait changer le cours des choses et mettre un terme à la suprématie aérienne des forces de Bachar el-Assad. Qui a fourni ces armes ? La Turquie ? Le Qatar ? L’offensive de l’Etat Islamique dans le nord de la Syrie, après le Blitzkrieg mené par l’EI en Irak est en train de faire bouger les lignes et de convaincre certains pays timides ou indécis d’agir plus efficacement pour aider ceux qui peuvent constituer un rempart contre l'Etat Islamique ou al-Qaïda.
Cette vidéo montre la destruction d’un hélicoptère d’Assad :
https://www.youtube.com/watch?v=_o11tcTh9BQ&feature=p...

Débâcle de l’armée d'Assad à Raqqa
Les Jihadistes de l’Etat Islamique avaient lancé, jeudi 24 juillet, un assaut brutal contre le camp de la division 17 de l’armée de Bachar el-Assad située au nord de Raqqa, la place forte des Jihadistes. L’armée n’a pu tenir face à la brutalité de l’assaut. Au moins 85 soldats syriens ont été tués en 48 heures de combat.
L’assaut a commencé par un double attentat suicide qui a coûté la vie à 19 soldats. 16 autres ont péri dans les combats qui ont suivi. Du coup, incapables de tenir la position, les soldats ont battu en retraite, tentant  de gagner une autre base de l’armée située au nord de la ville. Mais ils sont tombés dans une embuscade tendue par les Jihadistes. 250 soldats manquaient à l’appel à l’arrivée à la base. Il semble qu’une cinquantaine d’entre eux aient été capturés et décapités si l’on en croit les informations et les photos mises en ligne par les Islamistes. Et pour effrayer encore plus leurs adversaires, les Jihadistes ont exposé les têtes au centre de Raqqa. La cruauté comme arme de guerre est une technique utilisée largement par l’Etat Islamique. Et on est toujours sans nouvelle de 200 autres.
Avec la perte de la Division-17, l'armée ne tient plus désormais que deux positions dans la province de Raqqa, dominée par l'EI.
La vidéo ci-dessous a été prise à l’intérieur de la base, semble-t-il, par un Jihadistes de l’Etat Islamique :
https://www.youtube.com/watch?v=G2ipwCJrQ7o&feature=p...
Celle-ci montre des Jihadistes étrangers à Raqqa. L’un d’eux parle allemand :
https://www.youtube.com/watch?v=a2-XkAHDx8I&feature=p...

L’armée d'Assad reprend le champ gazier au centre du pays
Les forces du régime syrien ont repris samedi 26 juillet le champ pétrolier de Chaer, dans la province de Homs (centre), conquis une semaine plus tôt par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) au prix de combats dans lesquels près de 300 soldats avaient péri, a-t-on appris auprès d'une ONG.
Après de violents combats qui ont débuté au matin du samedi 26 juillet, l'armée a réussi à chasser les jihadistes du site et contrôle désormais tout le champ gazier avec les collines environnantes.

Nouvelles de l’Irak

Tikrit
Les rebelles sunnites et les Jihadistes de l’Etat Islamique tiennent toujours fermement la ville de Tikrit comme le montre cette vidéo datant du mardi 22 juillet :
https://www.youtube.com/watch?v=BzZbPRtrI68&feature=p...

Mossoul
Les jihadistes ultra-radicaux de l'Etat islamique (EI, ou Daech en arabe)  poursuivent leur persécution des minorités religieuses et la destruction des sanctuaires.
La dernière destruction en date est celle du sanctuaire chiite du prophète Seth (Nabi Chith) de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak dont ils ont pris le contrôle début juin.
Dans la tradition juive, islamique et chrétienne, Seth est le troisième fils d'Adam et Eve.
Pour Sami al-Massoudi, directeur-adjoint de l'Office des biens religieux chiites, "Ces gens suivent une doctrine religieuse impossible selon laquelle ils doivent détruire ou tuer toute chose ou personne qui diffère de leurs vues". Il a ajouté : "Cela n'a tout simplement rien à voir avec l'islam".
Jeudi 24 juillet, les jihadistes avaient détruit à Mossoul la tombe du prophète Jonas (Nabi Younès). Et le mardi 22, ils avaient mis en ligne la destruction  à l’explosif de la mosquée d’Hussein :
https://www.youtube.com/watch?v=rWDkRenrdsc&feature=p...
Selon des responsables religieux sunnites et chiites, les jihadistes ont déjà détruit ou endommagé des dizaines de sanctuaires et lieux de culte chiites à Mossoul et alentours.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

 

12:32 Publié dans Alep, Arabie saoudite, Etat Islamique, Etats-Unis, Front al-Nosra, Irak, Iran, Israel, Mossoul, Raqqa, Syrie, Tikrit | Lien permanent | Commentaires (1) | | | | |

Commentaires

Il y a de quoi qu un chat perde ses chattons et ne les retrouve plus.
On nous a dit que le Gvt Syrien présidé par Mr Assad est l allié de l EIIL actuellement appelé, j ai l envie de dire, ENI ou Etat Non Islamique car il n a rien à faire avec l islam sauf certainement le salir et ne montrer que ses pires dogmes.

maintenant, la pauvre Syrie a, selon l article principal ci dessus l ENI à combattre ainsi que L ASL.

L ENI est une fabrication saoudienne. Mr J.-R. Beillard nous a informé que la Saoudie avait décidé de casser et faire exploser l Irak pour montrer aux USA et le monde entier que sans la Saoudie rien ne serait ni soit en paix soit en guerre. Est ce que les USA ne sont pas consentents ou qu ils ferment l oeil? En quoi dérangerait les USA qu il y est 100 morts iarkiens par jour par le Martien Califa quand Bush Junior avait massacré 1 million 400 00 irakiens dont 400 000 enfants, on n est plus à quelques milliers de plus ou de moins d une part. D autre part, Exxon Mobile, le Texan et la Turquie et Isreal auront la part belle du pétrole irakien ( 10% des réserves mondiales)...et basta...il n y a pas de quoi fouetter un lapin...

Quand à l ASL , elle ne sait plus à quel sein se vouer entre le Qatar et la Saoudie, certainement ça serait le Qatar (Frères M.) qui avec la Turquie reprennent des poils à la bête. Obama aussi va leur envoyer des armes avait promis début juin ce que la Russie évoque qu elle n y a pas de terrorisme extrémiste et de terrorisme modérée (un doux ou soft ou mild, n y aurait il pas un jour et puis mi-mild mi-modéré ...enfin tous tuent les peuples...)

Est ce que le Gvt Syrien saurait quoi faire avec tout ces fils de pelote
de laine emmêlée avec l odeur du Pétrole, des dogmes de l Islam et le nouveau tropisme colonial de la France la plus belliqueuse d Europe mais la plus maladroite diplomatiquement parlant ( voire moralement...pardonnez moi de le penser)..

Écrit par : Natacha | 27/07/2014

Les commentaires sont fermés.