10/07/2014

Information sur le nouveau chef de la Coalition syrienne

Elu avec 62 voix contre 41 pour son rival
Hadi el-Bahra, le nouveau président de la Coalition Nationale Syrienne (CNS) élu le 9 juillet 2014, succèdera à Ahmad Jarba. Il a été élu avec 62 voix, tandis que son principal rival, Mouwafaq Nayrabiyeh en obtenait 41.

Un ingénieur parlant couramment anglais
Hadi el-Bahra a fait des études d’ingénieur aux Etats-Unis. Il parle couramment l'anglais.  Né à Damas en 1959, il a passé la plus grande partie de sa vie professionnelle en Arabie saoudite où il gère plusieurs hôpitaux et d'autres entreprises. Il a dirigé l'équipe représentant l’opposition lors des négociations de Genève II qui se sont soldées par un échec.

Soutenu par l’Arabie saoudite
Hadi el-Bahra a  le soutien de l’Arabie saoudite, ainsi que de son prédécesseur, également considéré comme « l’homme de Riyad ».

Partisan d’une solution politique
Hadi el-Bahra est plutôt favorable à une solution politique du conflit, insistant sur le fait que l'opposition « ne cherchait pas à augmenter ses pouvoirs ou à imposer une opinion ».

La mission du nouveau président
Le nouveau chef de la Coalition Nationale syrienne devra poursuivre les efforts de l’opposition pour écarter le président Bachar el-Assad du pouvoir, une mission qui sera d’autant plus difficile à réaliser que le régime de Damas ne cesse de marquer des points sur le terrain contre une opposition divisée, notamment en raison des ambitions de l'Etat Islamique (Daesh) auxquelles s'opposent les autres groupes rebelles. 

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

18:40 Publié dans Coalition Nationale Syrienne, Hadi el-Bahra, Syrie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.