08/07/2014

Israël contre-attaque à Gaza

Le Hamas en quelques chiffres
Depuis le début de l’année 2014, le Hamas a tiré plus de 450 roquettes sur Israël. Le Hamas n’a pas cessé de s’armer depuis l’Opération "Pilier de Défense" en novembre 2012. Aujourd’hui, l’organisation palestinienne est en possession d’environ 10 000 missiles pointés sur le Sud d’Israël.


Recrudescence des tirs de roquettes contre Israël  le 7 juillet
Lundi 7 juillet, le  Hamas et d'autres groupes palestiniens ont  considérablement augmenté l'intensité de leurs attaques à la roquette depuis la bande de Gaza contre le territoire israélien. En un jour, il a été tiré plus de 85 roquettes. Les «Brigades Ezzadine al-Qassam avaient menacé l’Etat hébreu d’un véritable "tremblement de terre" et promettaient d'étendre la zone de tirs de roquettes.
En réponse, Benjamin Netanyahu a finalement décidé de lancer une opération de grande envergure pour faire cesser les tirs. L'opération a été baptisée "Protective Edge" ("Bordure protectrice" ou  צוק איתן  en hébreu).

Une cinquantaine de frappes contre Gaza dans la nuit du 7 au 8 juillet
L'armée israélienne a lancé des frappes contre des cibles dans la bande de Gaza: par air, au sol et par mer. Une cinquantaine de cibles ont été attaquées dans la nuit du 7 au 8 juillet, parmi lesquelles le siège des Brigades Azzeddine al-Qassam, l’aile militaire du Hamas et celui du FDPLP, le Front Démocratique pour la Libération de la Palestine, responsable d’attaques à la roquette. Selon les sources palestiniennes, il y aurait eu plusieurs tués et au moins 17 blessés.

https://www.youtube.com/watch?v=UtQ6eD4ReBk&list=UUBD...

L’armée israélienne vise particulièrement les dirigeants du Hamas
Les jets israéliens visent plus particulièrement les véhicules à bord desquels ont pris place des tireurs de missiles, des QG d’organisations palestiniennes et leurs dirigeants.
L’armée israélienne a contacté, par exemple, les membres de la famille de l'un des dirigeants du Hamas, qui vit à Khan Younès (sud de Gaza), pour leur intimer l’ordre de fuir, les avertissant que leur maison allait être bombardée. La maison était effectivement détruite trois heures plus tard. En tout, ce sont cinq maisons appartenant à des responsables d’organisations palestiniennes qui auront été détruites dans la nuit de lundi à mardi. Malheureusement, les frappes aériennes n’épargnent pas les civils. Un raid israélien à tué ce mardi 8 juillet deux enfants et cinq adultes à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.

Israël prêt à toutes les options
L'armée israélienne est prête à toutes les options, y compris une offensive terrestre pour stopper les tirs de roquettes sur son territoire à partir de la bande de Gaza
L’armée aurait reçu des instructions "pour préparer les différentes alternatives militaires pour être prête le cas échéant".
Lançant une vaste opération aérienne "Protective Edge" ("Bordure protectrice"), l'armée israélienne a répliqué à d'intenses salves de roquettes tirées de la bande de Gaza en lançant des dizaines de raids nocturnes aériens contre ce territoire.
Et pour marquer qu’elle ne se limitera probablement pas à des attaques de représailles aériennes, L’Etat hébreu a décidé de rappeler 40.000 réservistes en prévision d'une possible offensive terrestre contre la bande de Gaza.

L'armée israélienne à la frontière de Gaza

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&a...

Baisse du nombre de roquettes tirées de Gaza
Le Hamas a-t-il entendu les menaces d’intervention israéliennes ? On pouvait le croire en milieu de journée de mardi. Selon le service de presse de l'armée israélienne, il avait été constaté une baisse de l'intensité des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza dans la nuit du 7 au 8 Juillet. 13 missiles ont frappé les secteurs d’Eshkol, Hof Ashkelon, Beer Tuvia et Yoav. Des tentatives de bombardements ont eu lieu contre Sdérot, Kiryat Malachi et Ofakim, mais les tirs contre Sderot ont été interceptés par le système « Iron dom » et les autres roquettes sont tombées dans des terrains vides.
Malheureusement, la mort de deux enfants palestiniens à Khan Younès a provoqué une vive réaction du Hamas qui avertissait les Israéliens qu’ils étaient tous devenus des cibles, désormais. 

Résumé de la journée 8 Juillet 2014
- 07h00. Une roquette tirée depuis Gaza a explosé dans la commune d’Eshkol sans faire de victimes ni causer de dommage
- 09h00. Attaque à la roquette dans la région de Sdot Néguev. Personne n'a été blessé.
- 10h00. Tirs de roquettes sur Sderot, Ashdod et Ashkelon Hof. Toutes les roquettes sont tombées dans des zones non habitées. Seize missiles ont été tirés en une heure selon l'armée israélienne. Un tir de Tsahal contre des tireurs de roquettes a tué au moins quatre militants palestiniens.
- 11h00. Tentative de tirs contre Ashdod. Bombardement de la région d'Eshkol sans faire ni blessés ni dégâts.
- 12.00. Nouvelle tentative de bombardement à la roquette des villes de Netivot et Ashkelon, ainsi que des zones de Sdot Néguev et Shaar Hanegev. A Netivot, la roquette a été détruite par le système de défense antimissile "Iron Dome". Une autre roquette a également été détruite par le système antimissile. 
Les médias palestiniens ont annoncé trois blessés à Beit Lahiya (nord de la bande de Gaza).
Les avions israéliens ont détruit un QG du Hamas à Rafah (Sud de Gaza). C’était le QG d’un chef du Hamas, Hatim Mohammed Abdel Rahman.
Le bureau de presse de l'armée israélienne a indiqué que 40 frappes contre des cibles à Gaza avaient eu lieu jusqu'ici
Les Palestiniens répliquaient par des tirs de roquettes sur Sderot et les zones de Ramat Negev et Eshkol. Aucune victime. Légers dégâts.
-  13h00. Neuf personnes ont été blessées à la suite de tirs de roquettes sur Ashdod. Deux d'entre elles ont nécessité une hospitalisation.
. A Deir el-Balah (secteur centre de Gaza), une personne a été tuée et 30 blessées par un raid israélien. La personne décédée est un militant des «Brigades Azzedine al-Qassam", tandis que les blessés sont tous des civils.
- 14h00. Les sirènes de la région d’Eshkol annoncent des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. Cinq missiles explosent effectivement sur un terrain vide sans provoquer de dégâts.
Nouvelles sirènes à Ashdod, Ashkelon et Hof Ashkelon. Iron Dome détruit un missile à Ashdod sans faire ni blessés ni dégâts. 
Trois militants du Jihad islamique sont tués dans leur voiture par une frappe aérienne dans la partie centrale de Gaza.
Un autre raid aérien détruit la voiture et provoque la mort de Mohammad Shhaban (24 ans), membre du Hamas,  dans la région de Jabaliya. Shaaban était chargé de la formation des militants du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.
Les sirènes retentissent à deux reprises à Beersheva pour avertir les habitants que des roquettes venaient d’être tirées dans leur direction depuis Gaza. Une roquette explose effectivement dans un terrain vide sans provoquer de dégâts. Une autre a été détruite par le système de bouclier antimissiles "Iron Dome". Pas de blessés.
- 15h00. Le Centre de presse du Hamas a annoncé que l'armée de l'air israélienne avait frappé des cibles dans le centre et le sud de la bande de Gaza, tuant plusieurs militants.
Les maisons de trois chefs du Hamas ont également été détruites.
- 16.00. Le Bureau de presse de l'armée israélienne a déclaré que les Palestiniens avaient tiré, à cette heure du 8 juillet, un total de 130 roquettes tandis que les IDF avaient attaqué  au total, 150 objectifs dans la bande de Gaza.
Des sources d’information palestiniennes ont rapporté que vers 16:00, l’armée de l'air israélienne avait frappé un nouvel objectif dans le nord de la bande de Gaza. Il s’agirait d’un membre du Hamas circulant à moto. Une personne a été blessée sans que l’on sache s’il s’agit du membre du Hamas ou d’un civil.
Nouvelles sirènes d’alarme à Ashdod, Ashkelon, Hof Ashkelon, Eshkol, Sdot Néguev et Shaar Hanegev. Le système de défense antimissile "Iron Dome" a touché un missile tiré vers Ashkelon.
- 17h00. Deux roquettes ont explosé sur le territoire du Conseil régional d’Eshkol. Une d’elles a explosé à l'extérieur d’un établissement agricole, endommageant deux serres et blessant une personne.
La Marine israélienne a frappé des bases du Hamas sur la côte gazaouie :
https://www.youtube.com/watch?v=BC1r2B029BQ&feature=p...

Carte des localités israéliennes touchées par les tirs de roquettes du Hamas (Carte Debka file)

GazaIsraelDebka.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

18:00 Publié dans Brigades Ezzedine al-Qassam, Gaza, Hamas, Israel | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.