07/07/2014

La Syrie utilise-t-elle la menace jihadiste pour déstabiliser le Liban ?

L’Etat islamique (Daech) menace les Chrétiens
Le ministre de l’intérieur libanais, Nouhad Machnouq, a commenté les informations selon lesquelles Daech menaçait de commettre des opérations terroristes contre des localités chrétiennes et chiites dans la Békaa, près d'Ersal. Pour lui, ces rumeurs ne sont pas sérieuses. « Nous recevons chaque jour des dizaines de données de ce type a-t-il dit.

Le député druze Marwan Hamadé accuse les services syriens d’être à l’origine de ces menaces
Pour le député druze Marwan Hamadé, ce sont « les services de renseignement syriens qui se cachent derrière les communiqués suspects qui ont menacé les chrétiens dans la Békaa. Leur objectif, selon lui, est  de mobiliser les minorités contre les Arabes et les musulmans.
« Les vrais sunnites libres sont ceux qui se battent contre l'extrémisme chiite et sunnite par le biais de leur modération, leur arabité et leur esprit démocratique », a-t-il ajouté. Il faisait référence aux Brigades des Sunnites Libres de Baalbeck qui ont revendiqué plusieurs attentats au Liban.
Le « Camp du 14 Mars » est une coalition politique qui a vu le jour après l’assassinat de Rafiq Hariri et qui regroupe tous ceux qui refusent de passer sous domination syrienne. Pour le « Camp du 14 Mars, il y a « une similitude troublante entre la fonction que ladite "Brigade des sunnites libres" est en train de remplir aux yeux de l'axe syro-iranien et le complot de semer la discorde islamo-chrétienne à travers des attentats, et pour lequel l'ancien ministre Michel Samaha avait été arrêté et écroué ».

Michel Samaha déjà en 2012
Michel Samaha avait été arrêté le 8 août 2012. Il a avoué à la police avoir planifié, à l’instigation de Damas, plusieurs attentats à la bombe qui étaient prévus lors d’iftars au Liban-Nord, et précisément au Akkar, l’objectif étant, selon les sources précitées, de provoquer une discorde sunnito-alaouite et sunnito-chrétienne. Il aurait également avoué que les explosifs préparés à cette fin ont été transportés de Syrie à bord de sa voiture et remis au Liban à un terroriste.

Autre fait troublant : Deux kamikazes saoudiens guidés par un membre des brigades prosyriennes at-Tawhid
La chaîne LBC a rapporté que, selon les premiers éléments de l'enquête sur l’attentat à l’hôtel Duroy à Raouché, sur le front de mer de Beyrouth, le 25 juin 2014, c’est un ressortissant syrien membre des Brigades al-Tawhid qui avait pris en charge, depuis leur arrivée à Beyrouth, les deux kamikazes saoudiens.
Si l’enquête confirme cette information, cela impliquera une nouvelle fois la main des services syriens car le chef de ce mouvement islamiste, Hachem Minkara, est un proche du régime syrien et s’est déjà chargé d’exécuter les basses œuvres du régime syrien au Liban.

Le ministre de l’intérieur libanais émet des doutes sur la réalité des « Sunnites libres de Baalbekck »
Le ministre de l'Intérieur Nouhad Machnouk a clairement mis en doute, dimanche 6 juillet, un message présumé signé par les "Brigades des sunnites libres de Baalbeck" sur un compte Twitter. Dans ce message, le groupe adresse des menaces au ministre, promettant des opérations sécuritaires « là où nous le souhaitons et lorsque nous le déciderons ». « Toi et tes services de sécurité qui sont tenus par les croisés et dont tu sembles si fier, vous êtes crédules et futiles. Par conséquent, vous serez incapables de nous empêcher d'exécuter nos opérations jihadistes sacrées », précise le message présumé des Brigades.
Nouhad Machnouk a émis des doutes sur l'existence du groupe. « Les sunnites libres sont les sunnites de la modération et non des opérations kamikazes et du takfir ». « Takfir » est le qualificatif utilisé par les Chiites pour désigner les Islamistes sunnites. « De toute manière, le compte Twitter à partir duquel s'expriment les soi-disant Brigades des sunnites libres est un faux », a précisé Nouhad Machnouk. 

Six kamikazes prêts à commettre des attentats au Liban
Il reste que la situation sécuritaire est très inquiétante au Liban actuellement. Cela est du à la montée en puissance de Daech (l’Etat islamique) tant en Irak qu’en Syrie, à la paralysie politique au Liban, incapable de nommer un nouveau président et aussi à l’arrivée massive de réfugiés syriens dans le pays. Ceux-ci représentent aujourd’hui un tiers de la population. Les Forces de Sécurité Intérieure libanaises possèdent des informations selon lesquelles six kamikazes s'apprêteraient à exécuter des attentats au Liban. Il y aurait cinq Saoudiens et un Irakien. Ils seraient détenteurs de cartes d'identité palestiniennes, et pourraient se cacher dans les zones tenues par les Islamistes à l’intérieur du camp palestinien d'Aïn el-Héloué. Rappelons que les Forces de sécurité libanaises ne peuvent entrer à l’intérieur des camps palestiniens en vertu des accords libano-palestiniens.

La paralysie politique et les risques sécuritaires
On constate également une recrudescence de l’extrémisme au Liban, dans la foulée des victoires remportées par Daech (Etat islamique) en Irak et en Syrie. A Tripoli, un groupe de jeunes a défilé, samedi 5 juillet à Kobbé, brandissant les drapeaux noirs de l'Etat Islamique, pour réclamer la libération de plusieurs des leurs. Les Forces de sécurité intérieure ont aussitôt renforcé leurs patrouilles en plusieurs points de la ville, dressant des barrages volants sur les principaux axes.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

08:26 Publié dans Beyrouth, Brigade des sunnites libres, Etat Islamique, Syrie | Lien permanent | Commentaires (3) | | | | |

Commentaires

La Syrie utilise t elle la menace Djihadiste pour déstabiliser le Liban?
--La Syrie a subi la menace djihadiste au pluriel. On est tombé dessus comme des tarrés. 87 pays contribuent à la déstabiliser par la présence de leurs ressortissants dits "Djihadistes ET soi disant pieux" ( mais plutôt des vrais destructeurs de l Islam et des Anti-Islam bien qu ils arborent des drapeaux hyper-religieux et des cris d Allah à tout bout de champ). Criez une fois devant une longue queue d attente de clients dans une banque ou à la Coop: Allaho Akbar et vous verrez que vous serez le premier servi au guichet et certes par la Police après !!
--De là à l accuser de se servir des Anti Islam précités qu elle combat toute seule depusi 3 ans et demi (avec un coup de main, petit ou grand, des Hezbollah), il faudrait oser le dire. Son infrastructure est détruite à 50% à ce jour , toujours d après la"volonté d Allah""??. Aujourd hui le retour de quelques sporadiques Djihadistes de nationalité française ou belges a foutu une trouille bleue à ces pays mais le passage aller/retour ou aller simple de 200 000 à 250 000 ordures de djihadistes en Syrie, ce n est "rien..." passons l éponge.
--Vous avez vu les atrocités que l etat (Anti-)Islamique en Irak en 1 mois, ça fait plus que 36 mois que la Syrie en subit autant..
--je ne nie pas peut être que les renseignments syriens ( qui ne sont pas des anges , nullepart d ailleurs) jouent un sale jeu. Maia la guerre de la Syrie (avec ou sans le jeu duvGvt et d assad) va forcément déstabiliser toute la région.

Donc votre Arbre ne doit pas cacher toute une très sale Forêt..
Je me rappelle de ce que Mr Hollande a dit il y a environ une année:
__il faudrait punir et châtier (?!!) Assad mais non pas trop car sa chute destabiliserait et flamberait toute la région et nos intérêts seraient lésés.
En même temps, ajoute t il, il faudrait armer sérieusement l opposition modérée mais non pas trop car sa prise du pouvoir en Syrie destabiliserait et flamberait toute la région et léserait nos intérêts."" Quoi comprendre de tout cela sauf souffler sur le feu le plus longtemeps possible ? ne pourrons nous aps dire:La France déstabilise toute la région et profite (ce qui est vrai comme les USA) de la menace djihadiste)? N est elle pas une ingérence néo-impérialiste de cette manière mercenaire car commandée (=payée)par les qataris tout d abord puis la Saoudie

Je vous cite aussi ce que Mr Fabuis avait dit: ""Al Nosra fait, quand même, du bon boulot en Syrie"" et il est allé "jusqu à regretter que ses interventions aux USA afin d enlever Al Nosra de la liste des terroristes n avaient pas abouti...""

Voyez vous que tout le monde , inclus la Syrie , la France et les USA se mêlent et s incrustent et s ingérent chez les autres au proche orient et en Afrique ...mais la seule chose que vous ne pouvez pas le nier c est que la Syrie a été obligée de devenir, hélas, une grande victime et c est elle seule qui paie le prix le plus cher du monde et le reste n est qu éphèmére...

(si mes phrases léseraient la comission des AE en France, ne les censurez pas,s Mr Beillard et Merci)
cette mence lui est tombé

Écrit par : Natacha | 07/07/2014

Mention de l Etat islamique ( en haut de l article principal)qui menace,les chrétiens..

A mon plus grand étonnement , je viens de voir ceci d après le britannique , le Sunday Telegraph , la montre que porte le prétendu calife auto-proclamé de nul part , vaut 6 Milles dollars. de quoi nourrir un gamin palestinien ou somalien ou erythréen affamé pendant 3 ans..
(Néanmoins, nous ne sommes pas surs si sa montre ou même sa vidéo soi(en)t truqués ou trafiqués, par contre on est sûre que son Etat Islamique l est!!..
Et s il a 50 ans, il n a pas râté sa vie !! Terme à un autre proprio de Rolex (toute proportion gardée bien entendu)

https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/t1.0-9/10502027_672123622862287_3351226753085340154_n.png

Et

http://www.teinteresa.es/mundo/posible-Rolex-lider-ISIS-vuelta_0_1170483733.html#sr=b&m=o&cp=or&ct=-tmc&st=tvoebz%20ufmfhsbqi%20spmfy%20pg%20Dbmjgb%20Jcsbijn&ts=1404753825

Écrit par : Natacha | 07/07/2014

Mon précédent message n'a pas passé la rampe du blog de Jean René Belliard.

Je vais tenter encore une fois, On verra si le blocus est levé depuis pour mes commentaires.

En tout cas, je remercie vivement Natacha pour sa magistrale mise au point.

Je propose aussi certaines lectures qui enrichissent la confrontation des sources directes et indirectes, des échos du vécu brut et des échos de littératures interprétées.

EIIL. Une coalition, la même qui avait mobilisé plus de 100 pays pour lyncher Bachar Al Assad et la Syrie. Cette coalition soutient l'EIIL, on lui confie une mission, un feuille de route et on l'arme des dernières technologies létales à tester grandeur nature sur de pauvres gens comme vous et moi. Il faut se dire que l'EIIL sera une sorte de professionnalisation du terrorisme international pour une longue longue guerre rampante aux actions coup-de-poing sporadiques, jamais taries, dont le but est de diviser les populations entre elles et entre les peuples contre leur gouvernement. Au Moyen Orient, le terrorisme de la dernière heure s'appelle EIIL, mais qui sait demain, si l'Afrique du nord, notamment l'Algérie, si elle doit être mise en miette comment s'appellera son terrorisme ? DAMETH?

http://www.mondialisation.ca/irak-terrorisme-made-in-usa-et-chaos-constructif-au-moyen-orient/5388919

http://www.mondialisation.ca/quels-sont-les-buts-de-la-mise-en-scene-de-linvasion-de-lirak-par-leiil/5389190

http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2014/06/l-eiil-est-elle-le-relai-en-irak-et-ailleurs-de-la-sale-guerre-de-la-cia-de-l-otan-et-du-mossad-is-isis-the-relay-of-the-cia-nato-mo

Voilà que cet article affirme le contraire de ce qu'avance J-R. Belliard
http://french.irib.ir/analyses/articles/item/331398-la-guerre-et-le-chaos-us-au-moyen-orient

Écrit par : Beatrix | 08/07/2014

Les commentaires sont fermés.