05/07/2014

Un pilote iranien tué dans des combats en Irak

Un pilote iranien membre de la force al-Qods tué à Samarra
Un pilote iranien a été tué dans des combats en Irak. C’est la première perte militaire officiellement reconnue par Téhéran qui continue pourtant d’affirmer qu’il n’a pas envoyé de soldats en Irak pour aider le gouvernement de Nouri al-Maliki à contrer l’offensive des insurgés sunnites.
Le pilote tué début juillet, le colonel Shoja’at Alamdari Mourjani, aurait été tué, selon l’agence officielle iranienne Irna, en défendant les lieux saints chiites de Samarra. Le pilote appartiendrait à la Force al-Qods, l’unité d'élite de la Garde révolutionnaire iranienne.

Samarra, disputée par les Sunnites et l’armée irakienne soutenue par les milices chiites
Samarra est un des points chauds du conflit déchirant actuellement l'Irak. Cette ville majoritairement sunnite, que les insurgés tentent de prendre, abrite un mausolée chiite dont la destruction partielle dans un attentat en 2006 avait déclenché un conflit entre chiites et sunnites qui a fait des dizaines de milliers de morts.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l’enfer des espions)

15:40 Publié dans Force al-Qods, Irak, Iran, Samarra | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.