29/06/2014

Alerte attentat Liban

Selon une information captée par un service surveillant les réseaux sociaux, les Brigades Abdullah Azzam prépareraient une attaque suicide contre des villages chiites proches d’Ersal (Hermel, Laboué). D’autres  informations concernent un projet de double attentat mené par l’EIIL, dans un avenir proche, dans la ville de Tripoli et/ou la banlieue sud, notamment contre un bâtiment occupé par les forces de sécurité libanaises.

Qui sont les brigades Abdallah Azzam ?
Les Brigades Abdullah Azzam étaient dirigées par le Saoudien Saleh Abdallah al-Qaraoui auquel a succédé Maged al-Maged jusqu’à sa mort dans des conditions mystérieuses, en janvier 2014,  après son arrestation par les services de sécurité libanais. Le Palestinien Mohammad Toufic Taha, qui reside dans le quartier Taamir du camp palestinien d’Aïn el-Héloué, proche de Saïda, pourrait être le successeur de Maged al-Maged.
Les Brigades Abdallah Azzam opèrent à la fois au Liban et dans la péninsule Arabique. Le groupe figure sur la liste américaine des organisations terroristes ». Dans la nuit du 27 au 28 juillet 2010, un attentat suicide a endommagé le pétrolier japonais M. Star ancré dans le détroit d'Hormuz. Cette opération était revendiquée par les Brigades Abdallah Azzam.
Ce groupuscule, inspiré idéologiquement par el-Qaïa, s'était rangé en 2007 aux côtés de Fatah al-Islam, un autre groupe islamique engagé dans des combats contre l'armée dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr el-Bared à la sortie de Tripoli (Liban). Les Islamistes avaient été écrasés par l'armée libanaise et chassés du camp au prix de trois mois de combats faisant plus de 400 morts, dont 168 soldats.
Les Brigades Abdallah Azzam ont revendiqué dans le passé des tirs de roquettes sur le nord d'Israël à partir du Liban ainsi que des attentats contre la représentation iranienne à Beyrouth.
Le modus operandi des Brigades Abdullah Azzam est généralement un double attentat suicide, ce qui constitue leur signature.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

16:09 Publié dans Brigades Abdallah Azzam, Etat Islamique, Hormuz | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.