27/06/2014

Barak Obama demande 500 millions de dollars pour les mouvements modérés de la rébellion syrienne

Les Etats-Unis ont déjà fourni des missiles antitanks TOW
En fait, cela fait des mois que les Etats-Unis aident des groupes modérés de rebelles et notamment le Mouvement Hazm.
Ceux-ci disposent de missiles antitanks guidés BGM-71 TOW de fabrication américaine comme en témoigne cette vidéo datant du début avril 2014 filmée dans les environs d'Edleb :
https://www.youtube.com/watch?v=RAEcRcApQ10&feature=p...

Information sur le mouvement Hazm
Le Mouvement Hazm a été fondé en janvier 2014 avec les restes des brigades al-Farouq (fondé en août 2011) qui sont en général d’anciens soldats ayant déserté pour mener la lutte contre le régime de Bachar el-Assad. Ce mouvement est modéré et particulièrement bien organisé sur le plan militaire.
Le mouvement a reçu pour la première fois plus de des missiles antichars TOW de fabrication américaine. Ils ont été fournis au mouvement Hazm par une source occidentale sans que l’on sache exactement quel est le pays fournisseur.
C’est la première fois que de tels missiles sont fournis à un mouvement rebelle syrien par ou avec l’approbation des Etats-Unis.
Le mouvement est dirigé par Murshid al-Khalid (Abou al-Muatassim), Mohammad al-Dahik (Abou Hatem), secrétaire général Bilal Atar (Abou Abd al-Sham), chef des opérations militaires Awdou Abou Zaid et chef des affaires politiques Hamza Shamali (Abou Hashem). Il a également des liens avec l’ancien chef militaire de l’Armée Syrienne Libre, le général Selim Idriss.

Jean René Belliard (auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

 

13:05 Publié dans Etats-Unis, Harakat Hazm, Syrie | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.