18/06/2014

Nouvelles de la guerre entre Sunnites et Chiites - Mercredi 18 juin

Front syrien

Damas
Pour l'armée du régime, il y a deux lignes à tenir coûte que coûte : la place des Abbassides et la « tour du 8 mars » à Jobar qui, si les rebelles s'en emparaient, permettrait à leurs tireurs embusqués de prendre sous leur feu la partie est de la ville.
Et pourtant, c’est ce que les rebelles s’apprêtent à faire et de violents combats ont lieu depuis le 17 juin près de la place des Abbassides :
https://www.youtube.com/watch?v=ySUiEh37dYk&feature=p...
La guerre des tunnels
Les rebelles cherchent à atteindre les positions occupées par l’armée du régime en creusant des tunnels.
« Il n'y a nulle part au monde un réseau de tunnels aussi dense qu'en Syrie », note Salim Harba, chercheur en affaires stratégiques à Damas ».
L’Armée Syrienne Libre utilise ces tunnels pour acheminer des ravitaillements vers les secteurs assiégés, faire parvenir des renforts ou disposer de grandes quantités d’explosifs afin de faire sauter une position adverse et prendre le secteur d’assaut. La vidéo nous fait voir un de ces tunnels :
https://www.youtube.com/watch?v=gLBb1GMz-DU&feature=p...

Front irakien

Bagdad
Un convoi de combattants de l’EIIL de Falloujah entre dans une banlieue de l’ouest de Bagdad (si l’on en croit le texte indonésien). Le texte dit que le convoi entre au milieu des acclamations de la foule (sunnite). Remarquez également la quantité de Humvees américains saisis par l’EIIL et utilisés par les rebelles sunnites :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&a...

Tal Afar
L’armée irakienne affirme être à la veille de reprendre la ville de Tal Afar dans le Nord de l’Irak.  Des combats très violents se déroulent actuellement et les autorités irakiennes pensent libérer la ville d’ici jeudi matin. La ville, qui a une population en majorité chiite, est située sur une route stratégique qui mène en Syrie.

Jean René Belliard (Auteur de Beyrouth, l'enfer des espions)

 

20:00 Publié dans Bagdad, Etat Islamique, Falloujah, Irak, Tal Afar | Lien permanent | Commentaires (0) | | | | |

Les commentaires sont fermés.