Jean-René Belliard analyse le Proche-Orient

  • Frontlive-Chrono : Samedi 16 et dimanche 17 novembre 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le 17 novembre 2019

    • Irak : Un engin explosif fait au moins 4 mort près d’un rassemblement de manifestants à Bagdad – Login
    • Iran : Emeutes en Iran, des dizaines de morts – Login
    • Liban : Al-Safadi renonce au poste de Premier ministre – Login
    • Syrie: Attentat à Al-Bab, une ville sous contrôle turc en Syrie: 19 morts et une trentaine de blessés – Login
    • Syrie : neuf civils tués dans des frappes russes sur Idleb – Login
    Lien permanent Catégories : FRONTLIVE-CHRONO 0 commentaire
  • Daech publie un manuel d’instructions pour tuer des politiciens occidentaux

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe)

    Daech a publié un manuel pour tuer les dirigeants du monde, exhortant les loups solitaires à se faire passer pour des journalistes afin de pouvoir passer des bombes en contrebande auprès de politiciens comme le président Trump.
    Lundi, al-Quraysh, un média pro-Daech, a publié un manuel intitulé ‘Comment assassiner les Leaders’, donnant aux jihadistes potentiels trois méthodes pour exécuter les ‘leaders politiques, les officiels et les chefs militaires’.
    Le manuel explique comment se faire passer pour un journaliste et comment dissimuler une arme à l’intérieur d’une caméra pour faire des ravages lors des conférences de presse.
    Le frère moudjahid, déguisé en journaliste, peut participer à des conférences de presse, des forums ou  des réunions qui lui permettent de cibler des personnalités ennemies clés. Il peut aussi utiliser la caméra comme un engin explosif ou pour cacher une arme à l’intérieur. L’affiche dit, selon le Middle East Research Institute.
    Mercredi, un média de Daech – Al-Taqwa Media Foundation – a montré un terroriste armé d’une lame en tenue militaire, debout derrière un Trump à genoux.
    La scène de l’exécution se lit comme suit : C’est ce que notre seigneur nous avait promis et il ne rompt pas une promesse, et l’Amérique pense avec ses alliés qu’ils font peur aux croyants ou qu’ils sont en train de vaincre les moudjahidin.
    Malgré la mort du chef de l’Etat islamique, Abu Bakr al-Baghdadi lors d’un raid américain en Syrie le 26 octobre, le culte de la mort propre aux jihadistes répand toujours son idéologie morbide du carnage dans les médias sociaux.
    Le guide en trois parties de Quraysh Media publié lundi propose d’autres méthodes pour attaquer des convois de VIP.
    Une deuxième tactique préconise l’utilisation de fusils de sniper à moyenne et longue portée pour attaquer les convois à partir de points d’observation élevés.
    Un loup solitaire peut perturber les convois des commandants ou leurs lieux de rassemblement en les attaquant avec des mitrailleuses ou des cocktails Molotov. dit le manuel.
    Ils peuvent également effectuer de telles opérations à l’aide d’armes blanches ou à partir d’endroits élevés.
    Enfin, le texte suggère de délimiter une zone potentielle d’attaque et de surveiller l’itinéraire d’un convoi afin d’exposer les failles de sécurité, ce qui permettrait également à l’agresseur d’envisager un  » plan de retrait « .
    C’est l’organisation Quraysh Media qui, au début du mois, a exhorté les partisans de Daech à allumer des incendies de forêt aux Etats-Unis et en Europe pour provoquer un chaos écologique.
    Le patron de l’Etat islamique, Al-Baghdadi, s’est fait exploser, avec deux de ses enfants, lors d’une opération des forces spéciales américaines sur un complexe fortement fortifié à Idlib, au nord-ouest de la Syrie, le mois dernier.
    L’assaut a été un coup dur pour le groupe, qui avait déjà perdu tous les territoires qu’il détenait en Syrie et en Irak lors d’une série de défaites militaires infligée par la coalition dirigée par les Etats-Unis.
    De nombreux combattants se sont échappés par les routes de contrebande vers le nord-ouest de la Syrie dans les derniers jours de la bataille avant la défaite territoriale du groupe au début de cette année. D’autres ont disparu dans les déserts de l’est de la Syrie et de l’Irak.
    Le groupe a nommé un successeur d’al-Baghdadi quelques jours plus tard, mais on sait peu de choses sur lui ou comment la structure du groupe a été affectée par les coups successifs.

    Lire la suite

  • Frontlive-Chrono – Jeudi 14 novembre 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le jeudi 14 novembre 2019

    Ces articles sont également publiés en : enEnglish (Anglais)

    • Egypte: Les Emirats et l’Egypte annoncent un plan d’investissement commun de 20 milliards de dollars – Login
    • Irak: Quatre manifestants tués par des grenades lacrymogènes à Bagdad – Login
    • Israël/Gaza: Accord de cessez-le-feu mais les bombardements sporadiques se poursuivent – Login
    • Mali : Les forces spéciales estoniennes rejoignent la mission Takuba dirigée par la France au Mali – Login
    • Syrie: La Russie aménage une base militaire dans le Nord-Est syrien – Login
    Lien permanent Catégories : FRONTLIVE-CHRONO 0 commentaire